Ciel et terre ! (1)

“Au commencement Dieu créa le ciel et la terre.” Gn 1. 1

Pour la plupart d’entre nous, croyants, ce que nous savons du “ciel” se limite à quelques versets phares, comme : “Dans la maison de Mon Père, il y a beaucoup de demeures… Lorsque Je serai allé vous le préparer, Je reviendrai et Je vous prendrai avec Moi, si bien que là où Je suis, vous serez vous aussi” (Jn 14. 2-3), ou : “Oui, nous sommes pleins de confiance et nous préférons quitter la demeure de ce corps pour aller demeurer auprès du Seigneur” (2 Co 5. 8). Nous aimons citer l’affirmation bien connue de l’apôtre Paul : “Car, pour moi, la vie, c’est le Christ, et la mort est un gain… j’ai le désir de m’en aller et d’être avec le Christ, ce qui serait, de beaucoup, le meilleur” (Ph 1. 21, 23). Ces versets nous sont d’un grand réconfort, certes, lorsque nous faisons face au départ d’un être cher, ou quand nous réfléchissons à notre propre départ. Mais que représente vraiment “le ciel” ? En français nous butons sur le double sens du mot ciel, qui représente à la fois ce que nous voyons au-dessus de nous, cette enveloppe “bleue” qui recouvre la terre, (en anglais “sky”), mais aussi la demeure céleste de Dieu, (en anglais “heaven”). Sam Emadi écrit : “J’ai vécu tant d’années, sans réfléchir à la place du “ciel” dans la Bible. Je me suis rendu compte un jour, avec stupéfaction, que le ciel n’était pas du tout la destination finale des croyants, seulement un endroit intermédiaire !” Car le lieu où nous passerons l’éternité n’est pas le “ciel” mais bien la terre, une terre restaurée, recréée dans sa pureté et sainteté originelle où Dieu viendra poser Sa demeure, décrite par Jean sous le nom de Nouvelle Jérusalem dans le chapitre 21 de l’Apocalypse. Au commencement Dieu créa deux domaines séparés, celui du ciel et celui de la terre. Eden était en quelque sorte le pont entre les deux : Dieu venait y rendre visite à Adam et Eve (Gn 3. 8-10), leur permettant de bénéficier de Sa présence. Depuis le jour où Adam et Eve en ont été chassés, les deux domaines sont restés pour nous séparés physiquement. Or, des siècles plus tard, Christ nous a assuré qu’Il est avec nous tous les jours, même s’Il est aussi dans le royaume des cieux, notre avocat devant le trône du Père, créant un nouveau “pont” entre le ciel et la terre.

Bible 1 an :
Esd 7-8 & Ac 20
Bible 2 ans :
2 Ch 19-20

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email