Gardez les yeux fixés sur le but !

“J’oublie ce qui est derrière moi et je m’efforce d’atteindre ce qui est devant moi.” Ph 3. 13

L’homme le plus pauvre du monde n’est pas celui qui est sans argent, mais celui qui ne dispose d’aucune vision pour sa vie. Mais toute vision exige de la concentration et un engagement total. Si vous vous investissez dans trop d’aventures, vous n’accomplirez rien de valable et demeurerez médiocre en tout. Si vous acceptez trop d’engagements, vous pouvez être sûr que les échecs seront au rendez-vous. Certaines tâches peuvent être excellentes en soi sans que vous deviez vous engager à les accomplir. Lorsque votre carnet d’engagements est déjà rempli avec les tâches que Dieu vous a confiées, sachez refuser les nouvelles qui vous sont proposées. Dire “non” avec fermeté et détermination vous libérera des espoirs mal fondés et du désir malsain de rechercher l’approbation des hommes au lieu de celle de Dieu. Dire “non” aujourd’hui ne signifie pas “non” toujours. Si vous vous lancez au cœur de chaque bataille vous serez vite à bout de forces et vous échouerez dans les tâches importantes qui vous ont été confiées. Vous battre pour une cause déjà perdue ou qui ne procurera aucun résultat tangible équivaut à verser des tonnes d’eau pour éteindre l’incendie d’une vieille cabane inutile. Si aucune vie n’est en danger, laissez-la brûler. Mieux vaut que vous conserviez votre énergie pour des batailles qui en valent la peine ou si l’avenir de votre famille est en jeu. Vous échouerez à coup sûr si vous vous battez pour une cause sans issue, si vous vous battez au mauvais moment, si vous vous battez pour une cause qui n’est pas la vôtre, si vous vous battez simplement pour vous prouver quelque chose ou si la bataille est déjà perdue, mais que vous ne voulez pas l’admettre par vanité ! Gardez les yeux fixés sur les buts qui ont de l’importance. Gardez les yeux fixés sur la récompense que Dieu a placée devant vous. Si l’ennemi ne peut vous vaincre, il fera tout pour vous distraire et vous disqualifier de la course en vous encourageant à prendre de mauvaises décisions. Qu’il soit vainqueur ou qu’il réussisse à vous faire perdre du temps, c’est tout bon pour lui, et vous, vous êtes perdant à tous les coups.

Bible 1 an :
Jb 40-42 & 1Co 1
Bible 2 ans :
Za 7 & Mt 20

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email