A propos de croissance spirituelle (2)

“Il nous a sauvés, non pas à cause des actions justes que nous avons pu faire, mais parce qu’Il a eu pitié de nous” Tt 3. 5

Même si notre croissance est voulue par Dieu, même si Dieu veut nous voir marcher dans la liberté des enfants de Dieu, même s’Il tient à nous protéger des conséquences du péché et de notre égocentrisme né, même s’Il continue de travailler en nous, sur notre caractère et nos aspirations, néanmoins ne perdons pas de vue que notre foi ne s’appuie pas sur notre croissance spirituelle pour s’affermir. Non, notre foi dépend de la grâce divine, de ces “trésors de compassion” qui sont renouvelés chaque jour. Nous avons été sauvés par grâce et nous nous développons par grâce. Nous ne travaillons pas pour parachever notre salut, mais en réponse à ce don parfait venu de Dieu seul, le salut. Paul continue : “Il nous a sauvés par le bain de la nouvelle naissance et par l’Esprit-Saint qui nous donne une vie nouvelle” (v. 5). Le salut passe par la nouvelle naissance et la croissance spirituelle par l’action poursuivie du Saint-Esprit dans notre vie. Dieu agit bien plus en nous que ce que nous pouvons réaliser. C’est Lui qui crée en nous le désir de Le suivre et surtout la capacité à le faire (Ph 2. 13). Notre part est d’obéir aux commandements de Jésus, encouragés de savoir que nous ne sommes pas seuls à marcher sur ce chemin étroit. Jerry Bridges dans son livre “The pursuit of Holiness” (“Rechercher la Sainteté”) fait remarquer que Dieu a mis à notre disposition des “aides” susceptibles de nous aider à croître en maturité spirituelle. Avec ces aides sont attachées des responsabilités que nous devons nous engager à assumer, si nous voulons mesurer ensuite notre progrès en croissance spirituelle. Si vous êtes sérieux dans votre poursuite de croissance spirituelle, prenez le temps d’examiner ces responsabilités… dans le message de demain !

B-1 an : Es 19-21 & Ga 1

B-2 ans : Jr 37-38

Bible 1 an :
Es 19-21 & Ga 1
Bible 2 ans :
Jr 37-38

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email