Que dire de nos faiblesses ? (3)

“… dont la faiblesse fut transformée en puissance…” He 11. 34

Hudson Taylor a dit un jour : “Tous les géants de la Bible étaient des gens de grande faiblesse !” La faiblesse de Moïse était son caractère volatile, et pourtant Dieu le façonna au cours des années jusqu’au jour où nous lisons : “Moïse était un homme très patient, plus qu’aucun homme sur la face de la terre.” (Nb 12. 3). La faiblesse de Gédéon était son complexe d’infériorité. Dieu fit de lui un “vaillant héros !” (Jg 6. 12). La faiblesse d’Abraham était sa peur maladive. Il mentit par deux fois en affirmant que sa femme était en fait sa sœur afin de sauver sa peau. Et pourtant Dieu fit de lui “le père de tous ceux… qui croient” (Rm 4. 11). Quand Dieu eut fini de façonner David, lui qui avait commis un adultère et un meurtre, Il l’appela : “un homme selon Mon cœur” (Ac 13. 22). Ecoutez aussi : “le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephté, de David, de Samuel et de tous les prophètes… dont la faiblesse fut transformée en puissance…” (He 11. 34). Si les autres ne voient que vos qualités, ils risquent de se décourager et de dire : “Je ne pourrais jamais faire tout ça !” Mais quand ils voient Dieu se servir de vous malgré toutes vos faiblesses et vos difficultés, ils se sentent encouragés à penser : “si Dieu peut se servir de lui, Il peut se servir de moi aussi !” Qu’est-ce qui vous semble le plus important : impressionner les autres ou les influencer ? Vous pouvez les impressionner à distance, mais pour les influencer vous devez être proche d’eux, et c’est alors qu’ils verront vos faiblesses. Ne prétendez donc pas être parfait, mais faites seulement preuve d’honnêteté, car votre plus grande qualité, en tant que chrétien, est d’être crédible aux yeux des autres.

Bible 1 an :
Jr 34-36 & 2 Th 3
Bible 2 ans :
Ap 20 & Ac 11

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email