A propos d’espoir (1)

“Je connais… les plans que Je prépare à votre intention… des plans de paix, afin de vous donner un avenir et un espoir” Jr 29. 11

N’avez-vous jamais compté combien de fois, au cours d’une journée, vous aviez prononcé le mot “j’espère” ? “J’espère ne pas être en retard !” ou “J’espère qu’il ne va pas pleuvoir…” “J’espère que vous me comprenez !” J’espère qu’il n’est pas en colère.” “J’espère que Dieu me répondra.” J’espère que ce n’est pas un cancer…” et tant d’autres. Notre vie est rythmée par ces “j’espère”. Comme l’affirme le dicton : “l’espoir fait vivre”. Rares sont les gens qui se lèvent le matin en disant : “Je n’espère rien de ma journée. Tout est sans espoir.” Pour chacun d’entre nous, l’espoir est normal et nous nous rendons à peine compte combien l’espoir modèle notre vie, nos pensées, et affecte nos décisions. Mais qu’est-ce que l’espoir, au juste ? Paul Tripp écrit : “L’espoir comprend toujours trois éléments : un désir, un objet et une attente.” Un désir : ce peut être le désir d’être aimé, d’être protégé, d’être pardonné, de tenir les rênes de notre vie, d’éprouver le bonheur et la paix, et la liste pourrait continuer longtemps. Un objet : quelqu’un ou quelque chose qui est susceptible de répondre à mon désir. Ce peut être une personne de notre famille, un patron, un “gourou”, ou encore une philosophie, un mode de vie. Une attente : un laps de temps, une époque de la vie pendant lesquels mon désir sera exaucé, d’une manière ou d’une autre. Réfléchissez aux nombreuses occasions où vous avez confié vos espoirs à des personnes qui étaient incapables de répondre à votre attente. La Bible est pleine d’histoires où l’espoir joue un rôle important, espoir déçu ou espoir restauré. Car Dieu a prévu des plans pour chacun d’entre nous, des plans où l’espoir d’un monde nouveau donne un sens à notre vie.

Bible 1 an :
Dn 11-12
Bible 2 ans :
Lc 12

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email