Regarder à la croix.

“Mais, en cours de route, le peuple perdit patience.” Nm 21. 4

Les Hébreux ont irrité Dieu en ne prenant pas en compte sérieusement toutes les grâces dont ils avaient été bénéficiaires jusque-là. Ils sont allés jusqu’à mépriser la nourriture que Dieu leur offrait chaque matin, dans le désert. Le narrateur biblique dit d’eux qu’ils étaient impatients, en route vers la Terre promise. Du coup, c’est Dieu qui “perd patience” et qui décide de donner une leçon à ce peuple ingrat. Le camp des Hébreux est envahi de serpents dont la morsure s’avère mortelle. Conscient qu’il s’agit là d’un châtiment, le peuple se tourne vers Moïse : “Nous avons péché, car nous avons parlé contre Dieu et contre toi. Prie l’Éternel pour qu’il éloigne de nous ces serpents !” Ce retournement serait risible s’il n’était pas dramatique : soudain, on se souvient que Dieu est un sauveur ! Moïse fabrique alors un serpent d’airain (alliage de cuivre), le place au bout d’une perche et l’expose au centre du camp. Quiconque avait été mordu par un serpent et regardait la sculpture de Moïse, conservait la vie. Cet épisode de l’Ancien Testament a imposé une image forte que le Nouveau va reprendre avec justesse. Nous sommes-là en face de la figure incontournable du Christ en croix, le sauveur exposé. Quiconque regarde à la croix est sauvé ; il est libéré du châtiment dont tout pécheur est marqué. Tous les hommes ont été mordus par le serpent, figure de la désobéissance et du refus de Dieu depuis la naissance du monde et le jardin d’Éden. Mais celui qui, se sachant mordu (et donc mortellement atteint), contemple la croix où Jésus prend Sa place, celui-là passe de la mort à la vie. Du serpent d’airain dans le désert à la Croix de Golgotha, il n’y a qu’une réalité à saisir. C’est ce qu’affirme Jean avant de prononcer la phrase la plus connue de son Évangile : “Comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut, de même, que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en Lui ait la vie éternelle” (Jn 3. 14-15).

Bible 1 an :
Ex 23-25
Bible 2 ans :
Gn 25

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email