Devez-vous jeter votre “Jonas” par-dessus bord ?

“Il leur répondit : Prenez-moi, lancez-moi à la mer…” Jon 1. 12

Connaissez-vous des gens qui ressemblent à Jonas : des entêtés qui refusent d’écouter la voix du Seigneur, quand Il s’adresse à eux ? Peut-être certains de votre entourage sont des “Jonas” qui ne veulent pas aller là où Dieu veut les envoyer. Notre prophète décida de s’enfuir pour ne pas Lui obéir. Il descendit au port et embarqua sur un bateau en partance vers une destination à l’opposée de celle choisie par Dieu. Le capitaine se rendit vite compte que ce passager était une source de danger. Une tempête éclata et les marins furent obligés de jeter leur cargaison tandis que Jonas dormait dans la cale ! Quand Jésus monte dans votre barque vous pourrez affronter les pires tempêtes, mais si vous prenez à votre bord un “Jonas” désobéissant, cela risque de vous coûter cher. Réveillé, Jonas donna la solution pour empêcher le naufrage : “ Prenez-moi, lancez-moi à la mer et la mer se calmera envers vous : je sais que c’est moi qui attire sur vous cette grande tempête…” (v. 12). Au premier abord, les marins n’osèrent pas le jeter à la mer, mais la tempête redoublant d’intensité, ils finirent pas s’y résigner et le calme revint ! Vous ne pourrez pas non plus tenir tête à votre “Jonas”. Dieu est le seul à pouvoir gérer une telle situation : Il sait comment préparer un gros poisson pour briser les cœurs les plus endurcis. N’essayez pas de “convertir votre Jonas”. L’Esprit de Dieu peut y réussir, pas vous. Tant que vous essayez de le protéger, Dieu n’agira pas. Notre orgueil peut en souffrir, mais acceptons que Dieu soit le seul capable de faire fléchir l’endurcissement de tels “Jonas”, enclins à résister trois jours, dans l’estomac du poisson, avant de tomber à genoux devant Dieu pour enfin promettre de Lui obéir. Que pouvons-nous faire alors ? Prier et implorer la grâce divine de toucher le cœur de notre “Jonas” !

Bible 1 an :
Nb 3-4 & Jn 8
Bible 2 ans :
Gn 41

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email