“Gens de peu de foi” (2)

“Je lève les yeux vers les montagnes. D’où me viendra le secours ? Le secours me vient du Seigneur, qui a fait le ciel et la terre.” Ps 121. 1-2.

Est-il possible de passer de l’état de “gens de peu de foi” à celui de “gens de grande foi” ? Peut-être, mais cela ne ressemble pas à la conversion, quand notre vie change soudain de direction. Grandir dans la foi est une progression de toute une vie, qui dépend d’une grande lucidité d’une part et du désir de “voir” l’invisible, comme Moïse qui voyait l’arrivée du Messie bien avant cet événement. Lucidité pour se rendre compte des dangers et des risques. Pierre avait vu les vagues fouettées par le vent violent, avant d’enjamber le bastingage pour aller à la rencontre de Jésus, tout en sachant que Jésus était capable de le secourir. Il voyait, loin dans l’avenir, l’image d’un Dieu qui contrôlait les éléments en furie et pouvait les calmer. Les autres disciples ne voyaient que les vagues déchaînées, tandis que Pierre distinguait, au-delà des circonstances présentes, un Jésus triomphant et vainqueur. Quelle leçon pour nous aujourd’hui ! Plus nous regardons les vagues, plus notre foi s’amenuise ; plus nous regardons à Jésus, plus notre foi grandit. Mais un regard rapide sur les vagues suffit à faire plonger Pierre ! Remarquez que Jésus “immédiatement” attrapa le bras de Son disciple et “immédiatement” le vent cessa. Notre Sauveur sait évaluer notre foi et Il aime nous tendre la main au bon moment. Il ne rejettera pas les gens de petite foi, “Il ne brisera pas le roseau qui ploie, il n’éteindra pas la mèche qui vacille” (Es 42. 3). Sa Parole pour aujourd’hui : regardons davantage à Jésus, nous tous qui sommes des “gens de petite foi” !

Bible 1 an :
Nb 35-36
Bible 2 ans :
Ex 7 & Lc 12

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email