Réconciliez-vous !

“Laisse ton offrande là, devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère…” Mt 5. 24

Quand le monde parle de réconciliation, il pose certaines conditions. Jésus parle de la nécessité de réconciliation entre croyants, quelqu’en soit le prix, et sans la moindre restriction. Ne cherchez même pas à louer Dieu si vous cachez un sentiment d’amertume au fond de votre cœur envers l’un de vos frères ou l’une de vos sœurs. Oubliez les excuses du genre : “J’ai cherché à me rapprocher de lui, mais il n’a rien voulu savoir” ou “Après ce que j’ai souffert, il n’est pas raisonnable de me demander de me réconcilier avec lui (ou elle).” Jésus n’a pas ajouté de clause de dérogation à Son exigence de réconciliation. Si l’autre est devenu votre ennemi, Il vous demande de l’aimer (Mt 5. 44). S’il vous persécute, Il vous demande de prier pour lui et s’il vous humilie en public, Il vous demande de ne pas riposter (Mt 5. 39). Si quelqu’un se sert de vous, vous devez lui donner plus que ce qu’il demande (Mt 5. 41). Le monde vous encourage à faire preuve de détermination et à vous imposer aux autres. Jésus vous demande de vous renier vous-même, de mettre les autres sur un piédestal, de leur laver les pieds si nécessaire. Jésus n’était pas concerné par les mauvais traitements que Ses disciples recevraient, mais par leur manière de réagir devant ceux-ci. Il voulait qu’ils fassent preuve d’un amour inconditionnel envers les autres, en imitant Son comportement quand les hommes L’insultèrent, Lui crachèrent au visage et Le crucifièrent. Quels mots exprimèrent le mieux Sa réaction ? “Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font” (Lc 23. 34). Sa Parole pour vous aujourd’hui n’est pas “Va essayer de te réconcilier avec ton frère”, mais “Va te réconcilier avec ton frère”. C’est un ordre !

Bible 1 an :
Jos 11-12
Bible 2 ans :
Ex 33 & Ac 2

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email