Le sexe selon Dieu (2)

“À ceux qui sont mariés, je donne cet ordre, qui ne vient pas de moi, mais du Seigneur : que la femme ne se sépare pas de son mari…” 1 Co 7. 10

Lorsque des pharisiens Lui demandèrent si le divorce était permis, Jésus déclara : “l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux seront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Que l’homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni” (Mt 19. 5-6). Même si Moïse avait autorisé la lettre de divorce, Jésus affirme que cela n’était pas le plan de Dieu. Paul confirme que cet ordre “ne vient pas de moi, mais du Seigneur”. Quelles que soient les opinions humaines, y compris parmi beaucoup de croyants, le divorce n’a jamais fait partie des plans de Dieu. L’apôtre ajoute : “que la femme ne se sépare pas de son mari… et que le mari n’abandonne pas sa femme” (v. 10-11). Ce sujet du divorce ou de la séparation au sein d’un couple chrétien est certes controversé. Certains justifient leur décision de divorcer d’une manière ou d’une autre. Entendons-nous bien, Dieu n’a pas dit qu’Il détestait le divorce en soi (Mal 2. 16), mais l’homme qui faisait violence à sa femme. A cette époque les hommes d’Israël se débarrassaient de leur femme avec la plus petite excuse. Aujourd’hui Dieu demande aux couples croyants de faire tous les efforts possibles pour rester unis devant Lui pour la vie. Même dans le cas où, dans un couple, un seul est croyant, cela n’est pas une excuse pour celui ou celle qui est devenu (e) disciple de Christ, de se séparer de l’autre. Le divorce n’est pas une solution dans la plupart des cas. Néanmoins des exceptions existent. Kevin DeYoung a dit : “La source de tous les divorces est le péché, mais tous les divorces ne sont pas un péché.” Dieu déteste surtout les hommes qui abusent de leur femme et ne respectent pas leur engagement devant Lui. Alors maris chrétiens, votre responsabilité est de prouver à votre femme que vous l’aimez comme Christ aime Son Eglise !

Bible 1 an :
Jg 15-16 & Mt 21
Bible 2 ans :
Est 9 & Ac 18

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email