Souvenez-vous toujours de la Croix (2)

“Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui n’obéit pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui” Jn 3. 36

Si la Croix est au cœur du message du salut, elle est aussi une pierre d’achoppement pour le monde, car elle sépare l’humanité en deux camps : ceux qui reconnaissent qu’elle représente la puissance et la sagesse de Dieu et ceux pour qui elle représente une véritable folie, un scandale qu’ils ne peuvent pas accepter. Au temps des apôtres, les Juifs la rejetaient car ils ne pouvaient imaginer leur Messie cloué sur une croix, et donc maudit par Dieu (Ga 3. 13). Quant aux Grecs, une telle idée était dénuée de toute raison. S’ils ne comprenaient pas la valeur de la Croix, ils ne pouvaient pas l’accepter. Pascal a écrit : “Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas”, mais les philosophes grecs n’auraient pas compris cela ! De nos jours la Croix est toujours une pierre d’achoppement. Beaucoup préfèrent se forger une manière “raisonnable” d’échapper à l’enfer (“je n’ai rien fait de mal, pourquoi devrais-je finir en enfer ?”) quand ils ne décident pas plus simplement de ne croire ni à l’enfer ni au paradis. Certains se moquent de la foi chrétienne, trouvant absurde de faire confiance à une promesse divine d’un salut éternel. Mais la Croix n’est pas une plaisanterie. Quelqu’un a dit qu’il était possible d’aller en enfer en rigolant, mais qu’il était impossible d’en sortir en rigolant ! Or la vraie sagesse passe par la crainte de Dieu (Ps 111. 10). Venir à la Croix de Christ exige de l’humilité, l’attitude d’un petit enfant (Mt 18. 3) et l’abandon de tout concept intellectuel. La Croix est comme une ligne de démarcation : vous êtes soit d’un côté soit de l’autre, soit du côté du salut, soit du côté de la perdition et du rejet. Souvenons-nous que notre témoignage ne peut passer sous silence la valeur de la Croix, à la fois indicatrice du salut et avertissement solennel de Dieu à ne pas passer à côté d’elle en l’ignorant.

Bible 1 an :
2 S 13-14 & Mc 4
Bible 2 ans :
Jon 2 & 1 Co 2

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email