Sagesse ou connaissance (1)

“Les paroles de la bouche d’un homme sont des eaux profondes ; la source de la sagesse est un torrent qui jaillit.” Pr 18. 4

Si vous faites des recherches sur l’origine de beaucoup de villages et de villes, vous remarquerez qu’ils se développèrent souvent près d’une rivière, d’un ruisseau ou d’une source. Leur proximité garantissait aux habitants l’accès à l’eau, source principale de la vie, et ensuite la possibilité de naviguer et de leur faciliter les échanges. Beaucoup de paroles sortent de la bouche des hommes, en particulier de ceux qui possèdent une grande connaissance, résultant en des eaux profondes. Mais la sagesse n’est pas nécessairement synonyme de connaissance. Mieux vaut quelques paroles pleines de sagesse que des fleuves de connaissance stérile. Où trouver cette sagesse ? Dans la bouche de ceux qui sont proches de Dieu, qui entretiennent des relations profondes avec Lui. Leur marche quotidienne en Sa présence leur fait découvrir des secrets que les autres ignorent. Leur fidélité leur fait comprendre les pensées de Dieu et quels sont Ses plans. Paul écrit : “Depuis que Dieu a créé le monde, Ses qualités invisibles, c’est-à-dire Sa puissance éternelle et Sa nature divine, se voient fort bien quand on considère Ses œuvres. Les humains sont donc inexcusables… Ils se prétendent sages mais ils sont fous… Ils échangent la vérité concernant Dieu contre le mensonge ; ils adorent et ils servent ce que Dieu a créé au lieu du créateur lui-même…” (Rm 1. 18-25). Le livre des Proverbes est précisément une expression de la sagesse divine, destinée à nous aider à nous conduire de manière pratique dans le chemin de la vérité et nous amener à vivre notre vie de manière sensée et vraie, dans la présence de Celui qui est la sagesse personnifiée.

Bible 1 an :
2 R 17-18 & Lc 5
Bible 2 ans :
Ps 27 & Mc 6

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email