Une démarche quotidienne

“Venez à Moi !” Mt 12. 28

Vous vous souvenez sans doute de vos premiers pas avec Jésus, après que vous ayez entendu, compris et répondu à Son appel “Venez à Moi !” Le bilan de votre conversion devrait s’écrire ainsi : « Je n’ai jamais regretté d’être venu à Jésus ; j’ai souvent vérifié qu’Il est fidèle à Ses promesses ; Il m’a accordé un pardon gratuit et complet, ce qui m’a donné de vivre la joie de la foi en jouissant des bénédictions de Son amour. J’ai trouvé auprès de Lui un sens à ma vie et reçu des richesses que je ne soupçonnais pas.” Quelles superbes déclarations que celles-là ! Hélas, avec le temps, des déceptions sont venues ; les bénédictions ne semblent pas avoir duré ; la joie et l’enthousiasme qui remplissaient votre cœur se sont estompés, éloignés. Et vous vous demandez pourquoi ? La réponse est simple : vous vous êtes éloigné de Celui duquel vous vous étiez approché. Il faut savoir que les bénédictions que promet Dieu sont étroitement liées à ce “Venez à Moi” que prononce chaque jour, à chaque heure, son Fils. S’Il vous a dit de venir à Lui, ce n’est pas pour vous faire bénéficier de la joie, du pardon et du salut l’espace de courts instants après votre conversion, pour ensuite vous laisser retrouver votre vie d’avant, en retournant d’où vous veniez. Jésus vous destinait à quelque chose de mieux ; Il voulait vous faire demeurer en Lui dans une communion permanente, au milieu de vos occupations journalières, ordinaires ou pas. Venir à Christ, c’est une démarche inaugurée le jour de Son appel, mais c’est une attitude à conserver comme au premier jour. Peut-être que pour restaurer votre relation avec Dieu et son Fils aujourd’hui, il vous faut réentendre cet appel, ou sa version toute bienveillante : “Revenez à Moi, et Je reviendrai à vous !” (Za 1. 2)

Bible 1 an :
2 Ch 1-2 & Lc 23
Bible 2 ans :
Jos 4

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email