Est-Il votre berger ?

“Le Seigneur est mon berger…” Ps 23. 1

Le psaume 23 est sans doute le passage biblique le plus connu et le plus souvent cité même par des gens qui ne se disent pas chrétiens. Beaucoup le considèrent comme un texte réconfortant en période de crise et plus particulièrement lors de la perte d’un être cher. Aussi le retrouve-t-on sur beaucoup de stèles funéraires. Or la popularité ne veut pas dire qu’il est bien compris ! Si l’on vous demandait quel est le mot le plus important du psaume de David, que répondriez-vous ? Le mot berger peut-être, car l’image du berger guidant, soignant, nourrissant son troupeau est récurrente dans la Bible. Certains peuvent imaginer que ce “berger compatissant” prend soin de toutes Ses créatures, en tant que Dieu créateur. Mais ce serait faire un grosse erreur ! Le mot crucial dans ce psaume est le pronom personnel “me”, répété sous plusieurs formes à travers le poème : le Seigneur est mon berger ; Il me fait reposer… Il me dirige ; Tu es avec moi ; Devant moi Tu dresses… ; Tu enduis ma tête d’huile, ma coupe déborde…” et il en manque d’autres ! David n’a jamais dit que le Seigneur était un berger ou le berger. Il a dit : “Il est mon berger…” Ne prétendez pas lire ou citer ce psaume si vous n’êtes pas sûr qu’Il est votre berger. Si vous n’avez pas placé votre confiance en Jésus, si vous ne Lui avez pas confié votre vie, vous ne pouvez pas dire qu’Il est votre berger. Jésus demanda un jour à Ses disciples : “Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? Ils répondirent… Et vous, leur demanda Jésus, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-Je ?” (Mt 16. 13, 15). Ce n’est pas une information que Jésus demande à Ses disciples. Ce qu’il veut c’est entendre : “Tu es le Christ, le fils du Dieu vivant !”, affirmation qui dévoile une relation profonde avec Jésus. Le connaissez-vous comme votre berger et sauveur ?

Bible 1 an :
2 Ch 27-28 & Ac 12
Bible 2 ans :
1 R 3 & Jn 1

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email