• Suis-je plus juste ?
  • Suis-je plus juste ?

    « Ce n’est vraiment pas parce que tu es juste ou que tu as la droiture dans le cœur que tu vas entrer en possession de leur pays… » Dt 9. 5

    Dans un long discours au Hébreux, avant la traversée du Jourdain et la conquête de Canaan, Moïse rappelle les événements qui ont eu lieu pendant les quarante années précédentes et leur dit : “C’est à cause de ma justice que le Seigneur me fait entrer en possession de ce pays !” … Non, ce n’est pas à cause de ta justice et de la droiture de ton cœur que tu entres en possession de leur pays ; mais… c’est pour réaliser le serment que le Seigneur a fait à tes pères, à Abraham, à Isaac et à Jacob. Sache donc que ce n’est pas à cause de ta justice que le Seigneur, ton Dieu, te donne ce bon pays pour que tu en prennes possession ; car tu es un peuple rétif’ (Dt 9. 4-6). Depuis leur sortie d’Egypte, ils s’étaient rendus coupable de nombreuses fautes et avaient irrité l’Eternel qui, sans l’intercession de Moïse, les aurait détruits. Aussi, Dieu les informe que c’est uniquement pour honorer les promesses faites à leurs ancêtres qu’Il va leur donner un bon pays, et non parce qu’ils seraient meilleurs que les autres nations. Ce contexte ne doit pas nous laisser indifférents et interpeller certains d’entre nous, croyants, qui pourrions être tentés de penser que nous sommes « plus bénis » que d’autres parce que nous serions plus justes qu’eux. Jésus apostropha d’ailleurs Ses auditeurs à ce sujet en leur disant : « Rappelez–vous ces dix–huit personnes qui ont été tuées quand la tour de Siloé s’est effondrée sur elles. Croyez–vous qu’elles aient été plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ? Non… » (Lc 13. 4). De même, la situation des chrétiens vivant dans la douleur et la persécution ne signifie pas qu’ils soient moins justes que nous qui vivons notre foi en toute liberté et qui habitons dans des logements confortables et bien chauffés. Peut-être sommes-nous même « moins justes qu’eux », ou même pire ! Aussi, prenons garde à ce que l’Eternel ne nous avertisse pas de la même manière qu’Il le fit à Son peuple dans le désert. Car honte à nous si tel est le cas…

    Ajouter comme favoris (3)
    Close

    No account yet? Register