Les petites exceptions dangereuses

“Salomon aimait le Seigneur et suivait les prescriptions de David, son père. Cependant lui aussi offrait des sacrifices et de l’encens dans les hauts lieux”. 1 R 3. 3

Salomon aimait le Seigneur qui l’avait choisi pour succéder à son père David, et à qui Il avait décidé de confier la construction du temple. Il obéissait aux conseils que David lui avait laissés, excepté pour quelques détails… Malgré les bénédictions que Dieu lui avait accordées, le roi si sage et si bon philosophe, “aima aussi beaucoup de femmes étrangères…” (1 R 11. 1). En conséquence la Bible nous dévoile qu’il “cessa d’aimer le Seigneur son Dieu de tout son cœur, à la différence de son père David” (v. 4). et “fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur ; il ne Lui obéit pas fidèlement comme son père David” (v. 6). Comment manifestez-vous votre amour pour le Seigneur ? Comme David ou comme Salomon ? Peu à peu ce dernier se permit davantage d’exceptions jusqu’au jour où “il fit la même chose (construire des autels) pour les dieux de toutes ses épouses païennes, afin qu’elles puissent leur présenter des offrandes de parfums ou des sacrifices d’animaux” (v. 8). Lui qui avait écrit, si justement : “Saisissez-nous les renards, les petits renards qui ravagent les vignes…” (Ct 2. 15), finit par ignorer précisément ces “petits renards “qui allaient ravager l’intégrité de sa vie. Chacun d’entre nous est susceptible de succomber à la tentation d’une “petite exception” que nous voulons considérer sans danger. Après tout, Salomon “suivait les prescriptions de David, son père”, seulement il s’était mis à offrir “des sacrifices et de l’encens dans les hauts lieux.” L’étape suivante l’amena à établir d’autres lieux de sacrifices pour les dieux qu’adoraient ses nombreuses femmes. L’érosion de nos valeurs commence de manière imperceptible, quand nous prenons quelque décision apparemment innocente. Puis nous perdons le contrôle de notre vie et vite nous nous rendons compte que s’effrite notre témoignage devant les autres. Ecoutons donc la petite voix de l’Esprit quand Il nous murmure : “aucune exception !”

Bible 1 an :
Jb 40-42 & 1Co 1
Bible 2 ans :
Dn 3 & He 5

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email