Quel legs laisserez-vous ?

“Le juste mène une vie intègre…” Pr 20. 7

En fin de compte, votre vie pourra être résumée en une seule phrase. Et quelle sera cette phrase qui représentera le legs que vous laisserez derrière vous ? Si vous avez vécu une vie pleine de sens, dirigée par une vision, les gens qui seront présents à vos funérailles n’auront aucun doute à ce sujet. Certes vous n’aurez pas tout réussi, mais l’important n’est pas là : “Le juste mène une vie intègre, heureux les enfants qu’il laisse après lui !” (Pr 20. 7). L’exemple de votre vie constitue votre plus beau legs, et ne l’oubliez pas, vous n’avez qu’une vie. Ne gaspillez donc pas votre chance ! 1- Laissez derrière vous un legs qui ait une grande valeur. Dans son livre “Leadership Gold”, John Maxwell a écrit un chapitre intitulé : “N’envoyez pas les canards à l’école des aigles !” Et dans ce chapitre il écrit : “‘Les canards ne sont pas censés se comporter comme des aigles ! Et ils n’en ont pas la moindre envie ! Ce qu’ils sont correspond à ce qu’ils doivent être. Les canards sont experts dans certains domaines, c’est ce qui fait leur force et leur spécialité.”Vous êtes expert dans certains domaines, faites-en profiter les autres. 2- Laissez derrière vous un legs d’encouragement. Un proverbe dit : “Certains créent une atmosphère de bonheur où qu’ils aillent tandis que d’autres laissent un sentiment de bonheur derrière eux dès qu’ils partent !” Etes-vous le genre de personne qu’un ami, dans vingt ans, appellera seulement pour dire : “Je n’aurais jamais réussi sans toi !” 3- Laissez derrière vous un legs d’engagement. Notre énergie et notre force sont décuplées lorsque nous investissons notre enthousiasme et nos talents dans un but cher à Dieu. Poursuivez, tout au long de votre vie des buts qui soient beaucoup plus grands que vous-mêmes. Certes vous ne vivrez pas indéfiniment, mais votre legs peut continuer d’exister à travers l’impact que votre vie aura sur les autres. 4- Laissez aussi un legs d’amour. Jon Gordon a dit : “Ma mère s’est éteinte il y a quelques années maintenant. Je ne me souviens plus de ses fautes, de ses erreurs, et des désaccords qui s’élevèrent entre nous ici ou là. Après tout, personne n’est parfait. Mais ce dont je me souviens, c’est de son amour. Son legs a été d’apprendre à aimer et cet héritage traversera bien des générations encore à venir !”

Bible 1 an :
Lm 1-2 & 2 Tm 1
Bible 2 ans :
2 R 11-12

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *