Apprenez la bienveillance !

“Heureux les miséricordieux car ils obtiendront miséricorde.” Mat 5.7

La vengeance est un plat apparemment plein de douceur qui laisse en fait un goût très amer au fond de la gorge. C’est la raison pour laquelle Paul affirme : “Ne vous vengez pas vous- mêmes… à Moi la rétribution, dit le Seigneur” (Rm 12. 19). Le désir de Satan est bien évidemment de vous maintenir dans un océan d’amertume afin que vous ne bénéficiiez jamais des bénédictions divines. Résistez-lui ! Au contraire, choisissez de : 1- Vous conduire avec bienveillance au lieu de vouloir prouver que vous avez raison. Jésus a dit que les miséricordieux obtiendront miséricorde. Vouloir prouver aux autres qu’ils ont tort et que vous avez raison, est-ce vraiment si important que ça ? “Si vous ne pardonnez pas aux autres, votre Père non plus ne vous pardonnera pas…” (Mt 6. 14-15). Etes-vous prêt à payer ce prix ? 2- Remonter à la source de votre amertume. L’origine est souvent cachée au plus profond de vous-même. Une explosion de colère envers quelqu’un ou un désir exacerbé de vengeance cachent souvent un sentiment profond d’amertume que seul Dieu peut vous révéler. Demandez-Lui donc Son aide ! 3- Ne plus vous conduire en victime. Refuser de pardonner fera toujours de vous une victime. Le pardon guérit les blessures profondes. Dieu a promis de vous rendre justice alors pardonnez à vos ennemis. William Stoddard a dit : “Pardonner l’impardonnable est très dur, mais mourir sur la croix aussi était très dur. Très dures étaient les insultes, très rugueux le bois levé, très acérés les clous des Romains.” Les faibles ont besoin de vengeance. La miséricorde est le privilège des êtres forts et courageux. Apprenez à être fort et courageux !

Bible 1 an :
Jl 1-3 & Jc 3
Bible 2 ans :
2 S 3-4

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email