Jésus s’est-Il trompé ?

“Je suis venu pour qu’ils aient la vie et l’aient en abondance.” Jn 10. 10

En tant que croyants, nous savons que la Bible est la Parole de Dieu et que Jésus est le chemin, la vérité et la vie. Pourtant, au cours de notre vie, nous avons parfois l’impression que nous ne vivons pas une vie “abondante”. Des croyants, et pas toujours les plus jeunes, paraissent se lasser de leur relation avec Dieu après avoir goûté et apprécié la bonté du Seigneur (Ps 34. 9). Se sont-ils trompés ? La bonté divine était-elle factice ? Ou n’ont-ils pas plutôt goûté à ce qui n’était pas la bonté du Seigneur ? Etaient-ils vraiment assoiffés de connaître la présence de Dieu ? Plus on lit la Parole de Dieu, plus on se rend compte que pour vivre la vie en abondance promise par Jésus, nous avons besoin de rechercher une relation intense, absolue avec Lui. La Bible déclare que le rôle de tout enfant de Dieu est d’aimer Dieu plus que tout, et ensuite d’aimer son prochain (Mt 22. 37-40). Jon Brown écrit : “La vraie vie est coûteuse, parce que le développement personnel, le bonheur et l’amour exigent de devenir vulnérable, de prendre des risques et d’accepter la souffrance.” La plupart d’entre nous préfèrent éviter la souffrance, rejettent l’idée de vulnérabilité et fuient la prise de risques. Il est tellement plus facile de s’accommoder d’une vie sans soubresauts et de rester sourds aux appels divins. Réfléchissez aux occasions manquées lorsque vous avez fait sourde oreille, prétendant ne pas savoir ce qu’Il vous demandait de faire. L’excuse la plus fréquente est de dire que nous n’avons pas compris quelle était la volonté de Dieu. Ses promesses sont réelles, mais encore faut-il que nous les acceptions et que nous Lui fassions confiance. Sinon nous risquons de vivre une vie monotone, bien loin de la vie en abondance que Jésus affirme vouloir nous offrir !

Bible 1 an :
Os 7-9 & He 13
Bible 2 ans :
1 S 29-30

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email