Evaluer votre santé spirituelle !

“Je prie que ton corps soit en aussi bonne santé que ton âme.” 3 Jn 2

La santé de notre corps est importante, nous le savons tous, mais comment préserver la santé de notre âme ? Voici un plan pratique pour vous aider à le faire : 1 –  Ne remettez jamais en cause votre foi, seulement vos doutes ! Nous passons trop de temps à nous appesantir sur nos craintes, nous appuyant sur notre foi comme sur un remède temporaire. Mais les promesses de Dieu ne sont que pour ceux qui Lui font confiance en tout ! 2 –  Ne vivez pas en ermite ! Ce n’est pas un hasards il’ Ancien Testament relate surtout l’histoire du peuple de Dieu, et que les épîtres du Nouveau Testament ont été adressées à des églises. Nous grandissons en maturité spirituelle au contact des autres, pas dans la solitude d’une caverne d’ermite ! 3- Surveillez vos pensées. “Si vos pensées sont dirigées par votre nature pécheresse, elles ne débouchent que sur la mort. Mais si elles sont dirigées par l’Esprit, elles débouchent sur la vie et la paix” (Rm 8. 6 TP). Apprenez donc à contrôler vos pensées ! 4- Endormez-vous et réveillez-vous le cœur plein de reconnaissance ! Chacune de vos journées en sera transformée.“En toutes circonstances, rendez grâces à Dieu”(1 Th 5. 18). 5- Débarrassez-vous de tout ce qui risque de vous détourner de Dieu. Mettez à la poubelle ces revues et journaux sans valeur et si vous en avez le courage, remisez au grenier votre poste de télé ! 6- Faites toujours preuve de compassion. Philip Yancey a écrit : “Je m’émerveille de l’humilité d’un Dieu qui accepte de descendre vivre à l’intérieur… de créatures aussi imparfaites que nous. Aurais-je la même attitude envers les personnes dont je n’approuve pas le comportement ?” 7- Soyez précis lorsque vous témoignez de votre foi. Evitez à tout prix les banalités. Paul n’avait pas“honte de l’évangile” (Rm 1. 16), et vous, en avez-vous honte ? 8- Faites preuve de bonté envers tous les gens qui vous contrarient. Dieu les a choisis aussi ! Il est parfois plus facile de se montrer aimable envers des non-croyants qu’envers des chrétiens rigides et moralisateurs. Mais faire la différence entre les deux est déjà une forme de critique ! 9- Pardonnez à ceux qui vous ont blessé. Emmagasiner de la haine au fond du cœur empêche toute guérison. Mieux vaut épancher votre souffrance devant Dieu.

Bible 1 an :
Ex 23-25
Bible 2 ans :
Lv 21

Partager :

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email