A l’aide Saint-Esprit !

“Ce n’est pas un bon arbre qui porte du mauvais fruit, ni un mauvais arbre qui porte du bon fruit.” Lc 6.43

Une mandarine en hiver peut être succulente mais malheureusement on ne peut pas savoir avant de l’ouvrir (et parfois même de l’avoir mise à la bouche) si elle va être sucrée ou acidulée. Jésus dans ce pas- sage veut nous amener à réfléchir sur quel genre d’arbres nous sommes. Est-ce-que les fruits que nous portons sont bons et bénéfiques pour les autres ? La sincérité de notre marche chrétienne est d’une im- portance capitale. Comme un bon arbre porte des bons fruits, de même une foi sincère débouche sur l’obéissance. L’apôtre Paul nous donne une liste qui nous aide à identifier certains qualités dont nous devons faire preuve : “Mais voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi” (Gl 5. 22). Est-ce-que notre vie reflète ces qualités ? Paul pose la question à ses lecteurs romains concernant leur vie avant de rencontrer le Seigneur comme Sauveur et Seigneur : ”Quels fruits portiez-vous alors? Des fruits dont vous rougissez aujourd’hui” (Rm 6. 21). Et Luc d’ajouter : “l’on ne cueille pas des figues sur des épines, et l’on ne vendange pas des raisins sur des ronces” (Lc 6.44). Les figues, les raisins ou les fraises sont cueillis sans trop de difficulté et sont bons à manger. Mais certains de nos enfants aiment la confiture de mûres ! Alors chaque été parés de bottes en caoutchouc et de vieux vêtements, il faut accepter de faire face aux ronces. Et les ronces ne sont pas le seul défi pour une bonne confiture de mûre ; les pépins sont aussi source de problèmes ! Après avoir ébouillanté les fruits et les avoir filtrés pour enlever les pépins, les fruits sont enfin prêts pour la cuisson. Tout cela exige pas mal de travail ! Peut-être ne sommes-nous pas encore des arbres matures donnant des fruits parfaits mais reconnaissons les progrès que nous avons faits et ceux qu’il nous reste encore à accomplir ! Ne vous découragez pas : persévérez en recherchant la face de Dieu et avec l’aide de l’Esprit Saint vous deviendrez cet arbre dont nous parle le psalmiste : “Heureux l’homme qui… trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel et la médite jour et nuit ! Il ressemble à un arbre planté près d’un cours d’eau : il donne son fruit en sa saison, et son feuillage ne se flétrit pas. Tout ce qu’il fait lui réussit” (Ps 1. 1-3).

Ajouter comme favoris (5)
Please login

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *