A propos de discipline

“Mettez la Parole en pratique ; ne vous contentez pas de l’écouter, en vous abusant vous-mêmes…” Jc 1. 22

Dans le livre de Samuel nous faisons la connaissance du jeune Samuel, destiné à servir le Seigneur suivant la promesse de sa maman, mais aussi les fils d’Eli, le grand prêtre de l’époque. Vous pourriez imaginer qu’avec un tel père ces deux jeunes hommes auraient eu une conduite exemplaire, mais la Bible nous dit : “les fils d’Eli étaient des hommes sans morale ; ils ne connaissaient pas le Seigneur” (1 S. 2. 12). Eli était un homme de Dieu, mais ses enfants déshonoraient Dieu. Problème de discipline sans aucun doute. Eli faisait ce que beaucoup de parents font de nos jours : il leur disait qu’ils agissaient mal et qu’ils devaient changer leur conduite, mais sans exercer la moindre discipline sur eux. Ce n’est pas à vingt ans que vous commencerez à discipliner vos enfants. Ce sera bien trop tard, et vous risquez de découvrir vos enfants dans la même situation que ceux d’Eli, déshonorant Dieu. La Bible ne nous donne aucun détail sur l’enfance des garçons d’Eli. Ce que nous savons c’est que leur conduite était déplorable et qu’Eli n’avait pris aucune initiative pour s’opposer à leurs agissements. Il aurait pu, quand il s’était rendu compte de leur malhonnêteté, leur retirer leurs privilèges, leur refuser les avantages du sacerdoce. Mais il se contentait de leur dire qu’ils agissaient mal. La Bible déclare : “Car le Seigneur corrige celui qu’Il aime, Il châtie tout fils qu’Il accueille” (He 12. 6). La discipline est l’un des tests de l’amour de Dieu. Si vous Lui appartenez sachez qu’Il vous disciplinera. Si vous aimez vos enfants, vous devez les discipliner, et pas seulement leur faire des remontrances, qui ne sont souvent que des paroles en l’air. N’excusez pas votre indolence en rejetant la faute sur l’école : les professeurs ne sont pas là pour apprendre la discipline à vos enfants. C’est votre responsabilité de le faire, car ils vous appartiennent, comme vous, vous appartenez à Dieu. La fin tragique des fils d’Eli et d’Eli lui-même, entraîné dans leur désastre devrait nous faire réfléchir, quant à notre responsabilité vis-à-vis de nos enfants. Ne pas les discipliner est une preuve que vous ne les aimez pas, sinon vous feriez tout pour leur éviter peut-être une fin tragique. Et montrez leur un bon exemple ; comme Josué qui pouvait s’écrier : “Moi et ma maison nous servirons l’Eternel” (Jos 24. 15). Pouvez-vous en dire autant ?

Ajouter comme favoris (5)
Please login

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *