A propos de priorités (1)

“Si l’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu qui donne à tous généreusement et sans faire de reproche, et elle lui sera donnée”. Jc 1. 5

Tant de choix se présentent à nous chaque jour qu’il est difficile de s’y retrouver. Etablir des priorités s’avère donc essentiel, malgré les difficultés que cela nous pose. Comment choisir lorsque deux activités de la même importance s’offrent à vous ? Un écrivain américain bien connu a confessé qu’un jour il a dû faire un choix très difficile : il a reçu une invitation à accompagner plusieurs leaders chrétiens à la Maison Blanche pour y rencontrer le Président. Mais le même jour son fils devait jouer une finale régionale dans l’équipe de baseball de son école. Pour son fils c’était une occasion d’une très grande importance et il avait demandé à son père d’y assister et de l’encourager. Cet auteur a résolu ce dilemme en choisissant d’accompagner son fils. Il écrivit ensuite dans son blog : “Mon absence à la Maison Blanche n’a pas été remarquée, le Président a continué son travail sans mon aide, les affaires de l’état n’ont pas été affectées par mon absence, mais par contre mon fils était aux anges parce que son papa était dans les gradins et s’époumonait pour l’encourager. En rentrant il m’a assuré que cela avait été le plus beau jour de sa vie et qu’il ne l’oublierait jamais…” Si vous vous trouvez devant ce genre de choix “cornélien” que devez-vous faire ? Les questions suivantes pourraient vous aider à faire le bon choix : 1- Lequel des choix qui se présentent à vous contribue le plus au bien-être de votre famille, ou, si vous êtes célibataire, correspond le mieux aux buts de votre vie. Suivre la volonté de Dieu ne doit pas créer de conflits. Quelle est la plus importante chose dans votre vie à ce moment précis ? 2- Mon choix risque-t-il de causer du mal à ma famille ou à quelqu’un que j’aime ? La personne qui n’écoute que ses intérêts personnels est simplement égoïste. Pasteur ou autrse leaders spirituels, ne sacrifiez pas votre famille et son bien-être à vos responsabilités d’église. Trop d’enfants de missionnaires se sont plaints d’avoir été délaissés par leurs parents. L’un d’eux a dit un jour : “Je sais que mes parents aimaient les indigènes parmi lesquels ils œuvraient, mais je ne suis pas sûr qu’ils m’aimaient.” Voyons demain quelques autres questions vitales.

Ajouter comme favoris (10)
Please login

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *