Apprenez à vous protéger

“Prenez surtout le bouclier de la foi, il vous permettra d’éteindre tous les projectiles enflammés du Malin.” Ep 6. 16

Les attaques au couteau sont devenus assez fréquentes dans les grandes villes Britanniques. On peut lever les bras pour se protéger le visage ou le corps, mais cela est rarement efficace. Il en va de même pour les attaques de Satan : ses flèches enflammées ne seront pas bloquées par vos bras ou vos mains, c’est-à-dire grâce vos efforts purement humains. Pour vous protéger vous devez prendre, soulever et mettre devant vous le bouclier de la foi. “Mais, direz-vous, j’ai assez de foi, que dois-je faire d’autre ?”Vous devez brandir votre bouclier pour l’interposer entre vous et les flèches de Satan. Un bouclier posé à terre ne vous protègera pas. Votre foi en elle-même ne suffira pas à moins que vous ne la brandissiez devant Satan. Et comment pouvez- vous le faire ? En citant la Parole de Dieu ! Remarquez comment Jésus se défendit contre Satan lors de l’épisode de la tentation au désert : à chaque fois Il brandit la parole de Dieu comme un bouclier devant Satan : “Il est écrit…” (Mt 4. 4, 7, 10). Parfois, car nous sommes humains, notre foi peut vaciller, surtout si les circonstances deviennent particulièrement difficiles. Loin de céder au désespoir, il est temps de prier “Augmente en nous la foi” (Lc 17. 5). Dieu est fidèle et Il ne laissera pas l’un de Ses enfants sombrer sous les vagues de la tempête. Il fera comme Jésus le fit avec Pierre, Il étendra Son bras pour vous repêcher. “Celui qui vous appelle est fidèle : c’est Lui encore qui agira” (1 Th 5. 24). David en savait quelque chose lui qui pouvait écrire : “Ta fidélité dure d’âge en âge” (Ps 119. 90) Et aussi Jérémie : “C’est que la fidélité du Seigneur n’est pas épuisée, que Sa compassion n’est pas à son terme ; elle se renouvelle chaque matin. Grande est Ta constance !” (Lm 3. 22-23). Apprenez à vous protéger avec le bouclier de la foi !

Ajouter comme favoris (7)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *