De serviteur à leader

“Simon, Satan vous a réclamé pour vous passer au crible comme on le fait pour purifier le grain. Mais J’ai prié pour toi…” Lc 22. 31-32

Alors que Pierre va bientôt Le renier trois fois, Jésus lui annonce que Satan a demandé à le passer au crible, mais qu’une fois restauré, Pierre sera à même d’affermir la foi de ses frères. Jon Walker s’écrie, à la lecture de ce verset : “Mais la question cruciale que Pierre aurait pu poser : “Mais Seigneur, est-ce qu’il Te fallait accepter ?” ! En effet, sachant que Jésus était Dieu, et qu’Il avait tout pouvoir, pourquoi Jésus a-t-Il permis à Satan, l’ennemi des croyants de passer Pierre au crible ? Job s’était retrouvé dans une situation similaire, ne comprenant pas la raison de ses épreuves. Ce dernier, même sans comprendre, en arriva à faire confiance à Dieu et accepter Ses décisions. Peut-être certains jours vous vous demanderez si Dieu va permettre à Satan de vous passer au crible. Choisir de croire que Dieu est néanmoins maître de la situation et qu’Il ne permettra pas à Satan d’outrepasser les limites qu’Il a imposées, vous permettra de faire face à l’épreuve. Car Jean a affirmé : “celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde” (1 Jn 4. 4). Un “passage au crible” fait deux choses : 1- Il est source de gloire pour Dieu, comme lorsque Job loua Dieu alors même que sa femme lui conseillait de Le maudire avant de mourir. 2- Il met à jour nos faiblesses, révélant les domaines de notre vie où nous nous imaginons encore pouvoir nous débrouiller sans le Seigneur. Dans le cas de Pierre, le passage au crible fit de lui un serviteur de Jésus prêt à devenir un leader, dont la foi s’était affermie au sortir de l’épreuve et qui pouvait désormais affermir celle de ses compagnons. L’épreuve que Pierre devait traverser allait le préparer à accomplir la mission que Jésus voulait lui confier. Remarquez que Jésus n’a pas dit à Pierre : “Satan a demandé à vous passer au crible et vous allez souffrir cruellement quand vous vous rendrez compte à quel point vous m’avez laissé tomber…” Non Jésus a dit immédiatement : “J’ai prié pour toi….” Et c’est ce qu’Il fera aussi pour vous dans les mêmes circonstances.

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *