Demandez à Jésus ce qui convient !

“Quand Tu seras dans Ta gloire, accorde-nous de siéger à côté de Toi, l’un à Ta droite, l’autre à Ta gauche.” Mc 10.37

Jacques et son frère Jean, les fils de Zébédée firent cette requête insensée à Jésus, ils venaient d’assister à Sa transfiguration sur le mont Tabor ou le mont Hermon selon différentes suggestions. Ils avaient vu aussi la réaction de Jésus face à Ses disciples qui n’avaient pas pu chasser un démon d’un enfant possédé (Mt 17. 16-18). Malgré tout ils n’hésitent à demander l’impensable à Jésus que l’on pourrait paraphraser ainsi : “Nous voulons la première et la deuxième place autour de Ton trône, car nous le méritons bien !” Leur requête montrait leur mépris des autres disciples ! Ils se sentaient tellement supérieurs. Les Ecritures nous rapportent : “Les dix autres, qui avaient entendu, commencèrent à s’indigner contre Jacques et Jean” (Mc 10. 41). Vous n’oseriez sûrement pas faire une telle demande à Jésus, n’est-ce pas ? En êtes-vous bien sûr ? N’avez-vous jamais ressenti un peu d’envie à l’encontre de l’un de vos frères ou de vos sœurs en la foi qui semblaient davantage bénis par Dieu que vous ? Même si vous n’avez pas formulé de critiques à haute voix, de telles pensées ont pu vous traverser l’esprit et n’oubliez pas que Dieu lit dans notre cœur et notre esprit ! Peut-être croyez-vous que Dieu étant lent à la colère et prêt à pardonner, tout ira bien tant que vos frères n’auront pas eu vent de votre envie et de vos demandes inavoués. Détrompez-vous, tout se découvre au grand jour tôt ou tard ! Les autres disciples n’ont probablement pas entendu Jacques et Jean formuler leur étrange demande, mais quand ils l’ont découverte, ils ont été indignés. Jésus en a profité pour en tirer une leçon valable pour tous : les serviteurs de Dieu sont là pour servir les autres, s’épauler et s’encourager, pas pour entrer en compétition entre eux. Nous avons tant de choses légitimes à demander à Jésus, évitons ces requêtes qui ne trahissent qu’un sentiment d’envie ou de jalousie envers nos frères et sœurs. Sa parole pour vous aujourd’hui est : sachez demander à Jésus ce qui convient et priez-Le de vous donner la sagesse de bien analyser vos requêtes !

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *