Du pain et du vin

“Jésus prit du pain… Il le partagea et le donna à Ses disciples ; Il leur dit : “Prenez et mangez, ceci est mon corps.” Il prit ensuite une coupe de vin et… Il la leur donna en disant : ”Buvez-en tous, car ceci est Mon sang…” Mt 26.26-28

De nos jours rares sont les personnes qui pétrissent leur farine et fabriquent leur propre pain. Sauf peut-être ceux qui souffrent d’allergie au gluten. Nous sommes davantage habitués à acheter notre baguette quotidienne chez le boulanger. Mais au temps de Jésus, fabriquer son pain chaque jour était la norme, et cette tradition perdure au Moyen Orient dans de nombreux pays. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Jésus a choisi le pain comme symbole de son corps martyrisé pour notre salut ? Dieu avait donné la manne pour nourrir Son peuple affamé au désert, mais le pain est un aliment qui doit être travaillé par des mains humaines, pétri, formé puis cuit avant d’être consommé. Le pain est l’exemple parfait du produit du travail des hommes, de la plantation du blé jusqu’à la production de farine, et enfin la fabrication du pain. Jésus, l’Homme-Dieu, a choisi ce qui était le meilleur de la nourriture fabriquée par des mains humaines pour représenter Son corps qui allait nous permettre, dans Sa mort, d’accéder au salut éternel. Ensuite, pourquoi n’a-t-Il pas choisi l’eau, complémentaire du pain, au lieu de vin ? Alors que le pain est l’aliment de base pour une majorité de la population du monde, le vin est réservé aux célébrations, aux jours de fête. Ainsi Jésus a-t-Il transformé l’eau en vin à Cana. Le vin est aussi un produit du travail de l’homme. Tout vigneron vous dira combien complexe est le procédé de fabrication d’un bon vin (à Cana Jésus surprit tout le monde par la haute qualité du vin qu’Il avait produit !). Jésus mêla ainsi la partie la plus commune de nos repas, le pain à la sophistication d’un repas de fête, avec le vin, nous rappelant que nous devons apprécier ce que Dieu nous accorde aujourd’hui tout en pensant à ce qui nous attend au banquet de l’Agneau car Jésus a déclaré : “Je vous le dis, Je ne boirai plus de ce vin, jusqu’au jour où Je boirai le vin nouveau, avec vous, dans le Royaume de Mon Père” (Mt 26. 29).

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *