Ecoutez-vous la voix de votre conscience ?

Hérode craignait Jean, sachant que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait. Quand il l’avait entendu, il restait fort perplexe ; cependant il l’écoutait volontiers.” Mc 6. 20

Dans le fameux monologue d’Hamlet, la pièce de Shakespeare, Hamlet déclare : “La conscience fait de nous tous des lâches…” il veut dire par là que la conscience, en nous montrant ce qui est moralement mauvais, nous empêche d’accomplir des actions qui nous tiennent à cœur et qui aux yeux des autres seraient tout à fait légitimes. La conscience est un don de Dieu pour nous faire réagir lorsque nos pensées, nos paroles ou nos actions se conforment ou non aux normes morales divines. L’histoire du roi Hérode et de sa relation avec Jean le Baptiste est un exemple fascinant du travail de la conscience. Hérode et Jean se connaissaient bien. Jean ne cessait de dire à Hérode qu’il agissait à l’encontre de la loi morale de Dieu en épousant Hérodias, la femme de son frère Philippe. Hérode sentait qu’il avait raison et admirait son sens de justice et sa conduite sainte, et donc le protégeait. Marc nous apprend également qu’Hérode prenait du plaisir à écouter Jean, même quand celui-ci lui disait des vérités qu’il aurait préféré ne pas entendre, car il sentait que Jean était profondément intègre. Malheureusement, après avoir accepté de jeter Jean en prison pour faire plaisir à Hérodias, Hérode se fit piéger peu de temps après par la fille d’Herodias et, pour ne pas perdre la face devant ses invités, donna l’ordre de décapiter Jean Baptiste. Or quand le public se mit à dire que Jésus était Jean Baptiste revenu à la vie, la conscience d’Hérode se mit à le troubler (Lc 9. 7). Alors que Jean était mort avec une conscience pure, accomplissant sa mission jusqu’au bout, Hérode de son côté savait qu’il avait mal agi. Mais sa conscience n’avait pas été assez forte pour l’empêcher de faire exécuter Jean. Hamlet avait en partie raison : notre conscience fait de nous parfois des lâches, mais elle peut aussi nous donner du courage pour prendre de bonnes décisions. La différence réside dans notre relation avec l’Esprit de Dieu et notre engagement à suivre le chemin de la vérité.

Ajouter comme favoris (2)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *