Il n’y a pas d’autre chemin vers le salut !

Je suis le chemin…” Jn 14. 6

Avec musique
Sans musique

Selon le Judaïsme, le salut dépend d’une décision prise au jour du jugement en fonction de la conduite morale de chacun. L’Hindouisme envisage une série de réincarnations qui permettent à l’âme humaine de s’élever dans le cosmos. Le Bouddhisme veut vous guider dans la vie en suivant un Chemin Noble aux huit étapes et en vous appuyant sur les Quatre Vérités Nobles. Les musulmans avancent sur la voie qui mène à Allah en obéissant aux Cinq Piliers de la Foi. Bien des philosophes considèrent qu’une vie après la mort n’est qu’un mystère ou pire un mythe, “un grand bond dans l’inconnu”. Beaucoup mettent dans le même sac Jésus, Moïse, Mahomet et Confucius et tous les autres grands chefs spirituels du passé. Jésus a dit : “Je suis le chemin, la vérité et la vie. Personne ne peut aller au Père autrement que par Moi” (Jn 14. 6). Beaucoup affirment :“Tous les chemins mènent au paradis.”Vraiment ? Les Bouddhistes écarquillent les yeux vers le Nirvana qu’ils n’espèrent atteindre qu’au bout de 547 réincarnations. Les chrétiens croient que nous ne vivons qu’une seule vie, que nous mourrons une seule fois et qu’ensuite nous vivrons une éternité dans la présence de Dieu. Les humanistes refusent la possibilité d’un Dieu créateur de la vie. Jésus déclare qu’Il est la source de la vie. Les diseuses de bonne aventure cherchent à lire dans la paume des mains. Les chrétiens consultent leur Bible. Les hindous conçoivent Dieu comme un être impersonnel et pluraliste. Les disciples de Christ croient “qu’il n’y a qu’un seul Dieu…” (1 Co 8. 4).Toutes les religions, autres que le Christianisme, déclarent :“Vous pouvez gagner votre salut !”Jésus affirme au contraire :“Seule Ma mort sur la croix peut vous sauver.”Tous les chemins ne mènent pas à Rome, tous les bateaux ne voguent pas vers l’Australie, tous les chemins ne mènent pas à Dieu. Jésus a tracé un chemin solitaire sur lequel ne peuvent pas s’engager ceux qui croient pouvoir se sauver eux-mêmes. Il a ouvert un sentier unique que n’encombrent pas les efforts humains. Il nous offre une invitation semblable à nulle autre :“L’œuvre que Dieu attend de vous, c’est que vous croyiez en Celui qu’Il a envoyé” (Jn 6. 29). Il est mort pour que nous vivions. Il nous invite simplement à croire en Lui !

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *