“Je doute, je n’ai pas assez de foi !”

“Aussi tôt le père de l’enfant se met à crier : “Je crois ! Mais aide-moi, parce que je n’ai pas assez de foi ! ” Mc 9.24

Un évangéliste bien connu s’écria un jour, devant une immense audience qui se leva pour l’applaudir : “Si vous doutez, c’est que vous n’avez pas vraiment de foi !” C’est peut-être l’une des pires affirmations à crier aux chrétiens dont la foi vacille. Etrange manière d’encourager nos frères et nos sœurs qui souffrent ou qui doutent ! Admettre ses doutes est l’un des sujets les plus difficiles à affronter pour beaucoup de chrétiens. Quand CS. Lewis, l’un des plus grands défenseurs de la foi chrétienne, publia en 1961 son livre Grief Observed il n’osa pas le publier sous son vrai nom mais préféra se cacher derrière un pseudonyme. Quand, après sa mort, le livre fut publié sous son vrai nom, d’éminents critiques écrivirent qu’il était impensable qu’un auteur à la foi si puissante puisse avoir dévoilé ainsi la profondeur de ses doutes sur la personnalité de Dieu, après la mort de sa femme. Sachez néanmoins qu’en doutant vous n’êtes pas seul. Même Jean Baptiste, le cousin de Jésus, la “voix de celui qui annonce la venue du Christ” tomba sous le coup de ses doutes, envoyant ses disciples demander à Jésus s’Il était bien le Messie ! Si vous doutez vous devez vous accepter comme “normal”. Douter de sa foi n’est pas un péché. Dans ce texte de Marc nous voyons un père éploré qui demande à Jésus de guérir son fils. Il veut croire en la puissance miraculeuse de Jésus, mais en même temps il redoute de se tromper. “Je crois. Mais aide-moi parce que j’ai pas assez de foi !” La foi n’est pas un doux sentiment d’assurance poussant en vous. La foi peut être brutale parfois ! Le doute n’est pas l’opposé de la foi, mais souvent le signe qu’elle existe. Si vous doutez mettez en lumière votre foi, vérifiez ses fondements. Est-elle bâtie sur le roc qu’est Jésus ? Vérifiez les promesses de Jésus, confortez-vous dans l’assurance qu’Il va revenir et que Ses paroles sont sûres et certaines. Dieu est fidèle. Il n’a aucun intérêt à ce que votre foi s’effondre. Dieu est bon, même dans les moments difficiles que nous traversons tous. Osez crier si nécessaire : “Je crois, mais aide-moi parce que je n’ai pas assez de foi” !

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *