L’animal couché à notre porte (3)

“Ecouter vaut mieux que les sacrifices, prêter attention vaut mieux que la graisse des béliers.” 1 S 15. 22

Ne nous hâtons pas de critiquer Caïn car le même “animal est couché à notre porte”. Certes nous n’avons pas tué notre frère ou sœur dans la foi… enfin pas à mains nues jusqu’à ce que mort s’ensuive comme dans le cas de Caïn, mais n’avons-nous jamais critiqué l’un de nos frères et de nos sœurs ? Ou colporté des ragots à leur encontre ? Cela est, aux yeux de Dieu, l’équivalent d’un meurtre. Vous dites : “Vraiment ?” Relisez 1 Jean 3. 15. Examinons notre adoration, notre louange. Est-elle pure et dénuée de tout motif qui ne serait pas à la gloire de Dieu ? Combien de fois n’avons-nous pas répété notre prière silencieusement avant de l’exprimer à haute voix devant nos frères et nos sœurs avec l’intention de faire impression sur toute l’assemblée ? Dieu qui lit dans nos cœurs avait déjà écouté la première version de notre prière. Il n’avait pas besoin d’écouter la version améliorée ! Trop de fois nous voulons être écoutés et appréciés des autres et nous ne nous rendons pas compte que nous volons ainsi la gloire qui revient à Dieu seul. La lutte qui déchira le cœur de Caïn et qui déboucha sur sa défaite est la même que celle qui se cache sournoisement au fond de nous-mêmes. Reconnaissons avec humilité que Dieu sait tout, lit les motifs profonds de nos cœurs et rejettera nos prières et nos offrandes de la même façon que l’offrande de Caïn si nous nous approchons de Lui avec l’attitude d’un Caïn. Samuel a écrit si justement : “Ecouter vaut mieux que les sacrifices…” Ou l’obéissance simple et directe plaît davantage à Dieu que tous les sacrifices que nous pourrons faire même ceux que nous croyons faire pour Sa gloire. Après tout, Lui qui possède tout, en quoi a-t-Il besoin d’un quelconque sacrifice autre que celui d’un cœur humble et obéissant ?

Ajouter comme favoris (11)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *