Leçons de lépreux (2)

“Un lépreux vient à Lui et, se mettant à genoux, il Le supplie : Si Tu le veux, Tu peux me rendre pur” Mc 1. 40

Alors qu’Il parcourait la Galilée, Jésus rencontra un lépreux qui s’approcha de lui, geste qui normalement lui était interdit, puisque sa maladie, très contagieuse et incurable à l’époque, l’éloignait de la compagnie des autres humains. Cet homme eut le courage de s’approcher de Jésus, même s’il enfreignait les règles de la société, pour Lui demander de le guérir. Parfois rechercher Jésus vous mettra vous aussi au ban de le société. Mais quel est le plus important ? Suivre les codes de cette société ou rechercher la présence de Jésus ? Grâce à sa foi ce lépreux fut guéri. Jésus lui ordonna alors d’obéir à la loi et d’aller se présenter aux prêtres du temple pour valider sa guérison et lui permettre de réintégrer sa communauté. Une condition cependant lui fut imposée : de ne rien dire à personne sur l’origine de cette guérison. Pourquoi ? Parce que Jésus ne voulait pas que ce miracle Le présente aux yeux des foules comme un“faiseur de miracles”. Satisfaire la curiosité des gens par quelque tour de magie ne faisait pas partie de Son ministère. La popularité de Jésus allait faire obstacle à Son ministère plus tard. Pour l’éviter, Il demanda à l’homme de taire son expérience. Ordre qu’il s’empressa de bafouer. Une leçon importante pour nous aujourd’hui : nous pouvons faire preuve de foi, comme ce lépreux croyant que Jésus pouvait le guérir, et pourtant désobéir à Dieu. Parfois Jésus donna des ordres contradictoires à différentes personnes. Il avait Ses raisons que nous ne comprenons pas, et nous n’avons pas le droit d’agir en fonction de notre opinion. Notre responsabilité est d’obéir à la volonté de Dieu, tout simplement. Foi et obéissance doivent aller de pair. La foi ne peut jamais justifier une demi-obéissance. Le comble de cette anecdote c’est que le lépreux guéri avait maintenant le droit d’entrer dans les villes de la région et de se mêler aux foules, alors qu’avant il en était exclu. Tandis que Jésus, qui avant pouvait circuler librement en Galilée et enseigner dans les synagogues, perdit cette liberté à cause de cet homme qui n’avait pas su obéir et qui parlait partout de sa rencontre miraculeuse avec Jésus. Croyant bien faire, il entravait le ministère de Jésus. Si Dieu nous donne un ordre, ne l’enfreignons pas sous prétexte que notre intention était le Lui plaire en fin de compte !

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *