L’histoire de votre Bible !

“Le ciel et la terre passeront, mais Mes paroles ne passeront pas”. Mt 24. 35

Jusqu’au début du 16e siècle les rares Bibles en français étaient des tentatives plus au moins réussies de traduction à partir de la Vulgate, une traduction en latin de St Jérôme que l’Eglise catholique gardait jalousement. Vous avez peut-être entendu parler de l’Alliance Mondiale Wycliffe, fondée au début du 20e siècle pour encourager la traduction de la Bible en diverses langues. Elle tire son nom de John Wycliffe qui osa traduire la Bible du latin à l’anglais et qui fut excommunié plus tard. Mais jusqu’à l’année 1535 aucune Bible n’avait été traduite à partir des textes originaux. En Grande Bretagne William Tyndale fut le premier à traduire en anglais et publier le Nouveau Testament à partir du grec. Cet acte de bravoure lui vaudra la pendaison et le bûcher le 6 octobre 1536. Or la Bible de Tyndale publiée à la même époque fut reprise pour sa plus grande partie dans la fameuse Bible du roi James qui est encore aujourd’hui l’une des Bibles les plus connues en Grande Bretagne ! En France aux alentours des années 1525 Jacques Lefèvre d’Etaples traduit et publie une Bible en Français, là encore à partir de la Vulgate. Mais en 1535 Pierre Robert, dit Olivétan, un cousin de Jean Calvin publie à Neuchâtel la première Bible en Français traduite exclusivement à partir des textes hébreu et grec. Cette Bible fera référence parmi les pasteurs protestants pendant des décennies. De nombreuses traductions se succédèrent ensuite, tant dans le monde anglo-saxon que francophone. Une mention particulière pour la Bible David Martin, d’un pasteur nîmois forcé de s’exiler aux Pays Bas après la révocation de l’Edit de Nantes. Cette traduction plusieurs fois révisée est toujours d’actualité et toujours publiée grâce à une société missionnaire américaine qui reproduit cette excellente Bible et la distribue encore aujourd’hui. A SPPA nous citons parfois les versets tirés de la Bible Martin, en raison de son excellente fidélité aux originaux. La main de Dieu était sur ces hommes qui osèrent vouloir mettre entre les mains de tous les textes sacrés, dans la langue de tous les jours. De nos jours la Bible complète est disponible dans près de 700 langues et des portions dans près de 1600 langues et idiomes, offrant le texte biblique à plus de 5,5 milliards d’habitants de notre planète.

Ajouter comme favoris (0)
Please login

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *