Liberté d’accès

“Nous avons la liberté de nous présenter devant Dieu avec une pleine confiance.” Ép 3. 12

Une jeune femme, perturbée par le non-sens de sa vie, en vient à se poser des questions existentielles. Finalement, elle ose prendre contact avec le pasteur de sa ville et l’interroge sur l’espérance, la vie, la mort, l’avenir, la foi, la spiritualité… Le pasteur répond puis l’invite à découvrir la célébration du culte le dimanche suivant dans son église. La femme, surprise, lui demande : “Ai-je le droit de venir ?” Le pasteur est resté perplexe : qu’est-ce qui laisse à penser qu’un lieu de culte puisse être réservé à certaines personnes et pas à d’autres ? Dans l’Évangile, on relate l’histoire de Grecs interpellant Philippe, l’un des disciples – sans doute d’origine grecque lui-même, vu son nom. Philippe contacte Pierre pour faire suivre la demande, puis les deux hommes transmettent enfin la requête à Jésus. Pourquoi ce circuit ? Les Grecs pensaient-ils ne pas avoir un accès direct à Jésus ? Quelle image se faisaient-ils du Christ pour solliciter un intermédiaire, voire un médiateur ? Jésus était-Il trop distant ? Paraissait-Il inabordable ? Manifestement, c’est la méconnaissance de Jésus qui Le rend inaccessible. Ceux qui Le connaissent savent qu’Il accueille tout le monde, y compris les exclus de et par la société, sans oublier même les enfants. Alors, pourquoi cette excessive prudence jusqu’à cette question de savoir si on a le droit de venir dans une église ! Question saugrenue et insolite dans un pays encore libre ! Peut-être que les chrétiens donnent le sentiment que Dieu n’est pas pour les autres ! Peut-être que les disciples ont revêtu le statut de “gardes du corps” et non de passeurs ! Si Dieu s’est fait homme, ce n’est pas pour que Ses adorateurs, Ses admirateurs Le rendent inaccessible à ceux qui ne Le connaissent pas encore, mais qui déjà Le cherchent !

Ajouter comme favoris (5)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *