L’obéissance et l’orage

“C’est dans le retour à Moi et le repos que sera votre salut, c’est dans le calme et la confiance que sera votre force” Es 30. 15

Est-ce que vous avez cru faire la volonté de Dieu et maintenant vous vous retrouvez au cœur d’une tem- pête ? Les disciples vécurent deux fois des situations troublantes de cette sorte. Jésus“obligea”Ses disciples à monter dans une barque et à passer avant Lui de l’autre côté (Mc 6. 45). Au milieu de la mer la barque rencontra des difficultés, en particulier un vent contraire. Jésus, Lui, priait (v. 46) à des kilomètres de là ! Mais au moment propice Il vient miraculeusement marchant sur l’eau. Les disciples étaient terrifiés car “ils poussèrent des cris”. Jésus leur dit :”Rassurez-vous”(v. 50), autrement dit“soyez confiants, courageux”. Dans ce premier incident les disciples doivent attendre l’intervention miraculeuse de Jésus ; Il vient mar- chant sur les eaux. Ils doivent Le reconnaître et réussir à se calmer malgré la situation totalement inat- tendue. Ils ont obéi à l’ordre de Jésus, et pourtant ils rencontrent des difficultés quand ils sont au milieu du lac. Heureusement Jésus est venu au bon moment les secourir! Une autre fois Jésus les invita à monter dans une barque avec Lui (Mc 4. 35-38). Ils obéirent et se retrouvèrent dans “un grand tourbillon”. Les disciples paniquèrent mais que fait Jésus pendant ce temps? Il est calme, ou plutôt endormi! Parfois nous sommes là où Dieu nous veut et Jésus est avec nous, mais nous traversons une tempête. Les disciples doivent réveiller Jésus pour que la tempête s’arrête. Nous pouvons écouter prédication après prédication mais si nous n’activons pas la Parole de Dieu dans notre vie, la Parole reste dormante. L’épée de l’Esprit est la Parole de Dieu (Ep 6. 17). Une épée peut être utilisée de manière défensive pour repousser les at- taques de Satan ou offensive pour contrecarrer les plans de l’ennemi. Remarquez que Jésus “menace” le vent mais Il“parle”à la mer. Il est offensif avec ce que nous ne voyons pas, comme les puissances invisibles du monde spirituel mais dans le monde physique Jésus parle et demande le “silence”. Yahvé Shalom, le Dieu de notre paix a déjà acquis la victoire pour nous et nous pouvons Lui faire confiance en ce qui concerne les événements présents et futurs. Ce qu’Il nous demande c’est l’obéissance en prouvant notre foi dans les promesses de notre Seigneur tout en restant dans le calme et la confiance dont parle Esaïe.

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *