Ne minimisez pas votre responsabilité (1)

“Nous qui enseignons, on nous jugera plus sévèrement que les autres. “ Jc 3. 1

Si vous occupez une position de responsabilité spirituelle, ne prenez pas à la légère votre rôle au sein de l’Eglise de Christ. L’apôtre Jacques nous avertit que ceux qui enseignent et dirigent le peuple de Dieu seront jugés avec une plus grande sévérité s’ils se laissent aller et manquent à leurs engagements. David en fit les frais lorsque qu’il demanda à Joab, le chef de son armée de conduire un recensement en Israël. Ce dernier conseilla au roi de ne pas poursuivre son plan, mais David s’entêta. Nous ne savons pas ce qui le poussa à prendre cette étrange décision, puisque l’autorité de David sur le pays n’était pas en cause. Nous lisons : “La colère du Seigneur s’enflamma encore contre les Israélites, et Il incita David à leur faire du tort, en disant : Va, dénombre Israël et Juda !” (2 S 24. 1). En fait le texte original ne dit pas “Il incita David…”, car le verbe inciter n’a pas de sujet. Une meilleure traduction serait “David fut poussé à dénombrer…” puisque Dieu n’incite personne à faire le mal. “Si quelqu’un est tenté, qu’il ne dise pas : c’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut pas être tenté de mal faire, et Il ne tente Lui-même personne” (Jc 1. 13). Toujours est-il que David ne sut pas contrôler son désir ou son orgueil, et ne se souvint pas du commandement divin : “Lorsque tu feras le recensement des Israélites, chacun d’eux me payera une taxe destinée à préserver sa vie, afin qu’aucun fléau ne vous atteigne pendant le dénombrement” (Ex 30. 12). Satan a dû se réjouir de voir David tomber dans le piège. Votre responsabilité est engagée dès que vous prenez une décision qui risque d’affecter la vie de ceux qui vous suivent. Et souvenez-vous qu’en tant que leader, si vous trébuchez, soit poussé par Satan, soit entraîné par votre propre nature, vous risquez d’entraîner dans votre chute d’autres enfants de Dieu. Soixante-dix mille hébreux moururent à cause de la faute de David. Quand il se rendit compte de la portée désastreuse de son action, il demanda à Dieu pourquoi ceux-ci devaient tomber sous les coups de l’ange destructeur, alors qu’il était le seul responsable. Dieu ne répondit pas, pas plus qu’Il n’expliqua à Job pourquoi tant de tragédies s’étaient abattues sur lui. Dieu ne nous doit jamais la moindre explication. Prenez au sérieux votre rôle dans l’Eglise du Christ.

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *