Nos choix ont de l’importance

“Alors, pour les remplacer, le roi Roboam fit fabriquer des boucliers en bronze…“ 1 R 14. 27

Roboam, le fils de Salomon, se détourna vite de Dieu, influencé semble-t-il par la fin de règne de son père. En conséquence Dieu permit au roi d’Egypte, Shishak d’envahir et Juda et Jérusalem, emportant avec lui les trésors du temple où Salomon avait entreposé de nombreux objets d’or pur. La Bible nous dit : “La cinquième année du roi Roboam, Shishak, roi d’Egypte, attaqua Jérusalem. Il prit les trésors de la maison du Seigneur et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. Le roi Roboam fit à leur place des boucliers de bronze et les confia aux chefs des gardes du corps, qui gardaient l’entrée de la maison du roi” (1 R 14. 25-28). Une leçon importante pour nous aujourd’hui : nous ne pouvons excuser nos mauvais choix en prétendant être influencés par le comportement de nos parents. Rien n’obligeait Roboam à suivre le mauvais exemple de la fin du règne de Salomon. Il aurait pu au contraire prendre pour exemple la fidélité de David. Dès son accession au trône il fut confronté à un problème soulevé par les habitants d’Israël. Au lieu d’écouter les sages conseils des anciens qui avaient accompagné Salomon, il fit preuve d’orgueil et de maladresse politique, provoquant la division du peuple en deux royaumes distincts, souvent en guerre. Quand Dieu envoya le roi d’Egypte pour punir Roboam, celui-ci perdit tous les boucliers d’or qu’il remplaça par d’autres en bronze. Veillons à ne pas remplacer les trésors que Dieu nous a confiés par des produits de peu de valeur. Notez qu’ensuite ces boucliers demeuraient dans la maison du roi et n’étaient transportés jusqu’au temple qu’à de rares occasions. Les choix que nous prenons ont de l’importance aux yeux de Dieu et façonnent notre caractère autant que notre destinée. Et nous devrons rendre des comptes à Dieu pour tout ce qu’il nous a confié ici-bas !

Ajouter comme favoris (6)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *