Nourrisez votre espoir !

“Je ne me suis pas écarté de Ses commandements, j’ai gardé dans mon cœur tout ce qu’Il m’ordonnait.” Jb 23. 12

Pour illustrer la bataille qui se livre sans cesse dans notre cœur, quelqu’un a imaginé que deux loups vivent en nous en permanence, l’un représente la méchanceté, l’avarice, l’amertume, la peur et la colère, tandis que l’autre représente l’amour, la patience, la générosité, le courage, la paix et le pardon. Les deux se livrent une bataille sans pitié. Lequel des deux a le plus de chances de l’emporter en vous ? La réponse est simple, celui que vous nourrissez le mieux. Si vous vous sentez désespéré, si vous avez perdu tout espoir de vous en sortir, apprenez à nourrir votre esprit de la parole de Dieu, en cherchant les encouragements divins à espérer. Remplacez, dans votre esprit, les mensonges de Satan par des vérités bibliques. Par exemple : 1- “Les jeunes eux-mêmes deviennent faibles et se fatiguent. Même les meilleurs tombent. Mais ceux qui mettent leur espoir dans le Seigneur retrouvent des forces nou- velles. Ils s’envolent comme des aigles, ils courent sans se fatiguer, ils avancent sans s’épuiser” (Es 40. 31-32). Reconnaissez que la dépression peut frapper n’importe lequel d’entre nous à un moment de notre vie. Ce n’est pas un péché, pas plus que la tentation. Car Dieu nous offre le moyen de remporter la bataille. Le secret est l’espoir. Ne perdez jamais votre espoir en Dieu. Obéissez-Lui et faites-Lui confiance en tout ! 2- “Car nous avons été sauvés, mais en espérance seulement. Si l’on voit ce que l’on espère, ce n’est plus de l’espérance : qui donc espérerait encore ce qu’il voit ? Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l’attendons avec patience” (Rm 8. 24-25). L’espérance se nourrit d’attente. Si nous obtenons tout, tout se suite, que nous reste-t-il à espérer ? Notre salut n’est pas en- core manifeste dans sa plénitude. Espérance et foi vont main dans la main. 3- “Car Dieu a révélé Sa grâce, source de salut pour tous les humains. Elle nous enseigne à… mener dans ce monde une vie rai- sonnable, juste et fidèle à Dieu. C’est ainsi que nous devons attendre le bonheur que nous espérons et le jour où apparaîtra la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ” (Tt 2. 11-13). Notre espoir ultime s’appuie sur le retour en gloire de notre Seigneur. Nourrissez votre esprit de cet espoir !

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *