Opération Porte Ouverte

“Voici, je me tiens à la porte et Je frappe. Si quelqu’un entend Ma voix et ouvre la porte, J’entrerai chez lui, Je prendrai un repas avec lui et lui avec Moi.” Ap 3. 20

Cette invitation de l’Apocalypse est très souvent citée lors de messages d’évangélisation. Il vise – à priori et en priorité – toute personne qui, jusqu’ici, n’a pas reconnu Jésus comme son Seigneur et son Sauveur personnel. Le propos est clair : il faut ouvrir la porte de son cœur pour laisser entrer le Christ dans la vie de celui qui, jusqu’ici, restait fermé à tout appel divin. Ce verset montre également que le Seigneur ne viole aucun domicile et qu’il s’agit bien, pour l’interpelé par les coups à sa porte, d’ouvrir (ou pas). La promesse d’un repas en tête-à-tête avec non seulement son Sauveur, mais aussi et surtout avec le Fils du Dieu créateur du ciel et de la terre, est certainement la plus belle et la plus prestigieuse des promesses qui soit. Tellement extraordinaire que nous pouvons nous demander pourquoi il y a autant de résistances, ou de peurs, chez celui qui, calfeutré dans ses vaines certitudes, refuse toujours d’ouvrir. Or, si cet appel, répercuté par Jean, s’adresse bien à celui qui, jusqu’ici, fermait sa porte à Jésus, il est aussi valable pour celui qui, tout en étant déjà disciple du Christ, referme de temps en temps une porte pour préserver un secteur de sa vie, pour cacher un problème, une addiction, une mauvaise habitude, un échec ou même une faute grave. En effet, une porte ouverte peut se refermer, progressivement ou brutalement. Il est donc utile et opportun de vérifier si certaines portes quelque peu dérobées ou secrètes, ne se sont pas refermées au regard du Seigneur. L’entrée principale, que tout le monde peut voir, est ouverte, mais une autre porte sur une pièce obscure, occultée est peut-être (à nouveau) verrouillée. Il est alors temps d’entendre le Seigneur qui, avec patience, bienveillance et amour, frappe à nouveau. Voici, Il se tient aussi devant cette porte-là.

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *