Parlez à quelqu’un de Jésus !

“Une femme de Samarie vint pour puiser de l’eau…” Jn 4. 7

Jean raconte : “Une femme de Samarie vint pour puiser de l’eau…” Après l’échec de cinq mariages successifs, sa confiance envers les hommes devait être au plus bas et son estime d’elle-même probablement nulle, aussi s’approcha-t-elle de Jésus avec beaucoup de méfiance. Il se mit alors à démolir, brique après brique, le mur derrière lequel elle s’était réfugiée et quand Il en eut terminé avec elle, cette femme était devenue une toute autre personne et elle put repartir vers les autres. Quel contraste avec Nicodème, rencontré au chapitre précédent. Lui, un leader spirituel, était venu voir Jésus de nuit, pour ne pas être vu en Sa compagnie. Après lui avoir parlé de la nécessité de la nouvelle naissance Jésus affirma : “Celui qui obéit à la vérité vient à la lumière…” (Jn 3. 21). A ce moment précis il appartenait à Nicodème de faire le bon choix. Trois leçons se dégagent de ces rencontres : 1- Christ voit le potentiel qui sommeille en vous et que d’autres ne reconnaissent pas : “Les Pharisiens… maugréaient, disant : cet homme accueille des pécheurs et mange avec eux !” (Lc 15. 2). Et ils avaient raison ! C’est à cette Samaritaine que Jésus se présenta pour la première fois en tant que le Messie. Pourquoi Jésus ne l’a-t-Il pas fait au moment où Il forma son équipe de disciples, nettoya le temple, accomplit son premier miracle ou interviewa Nicodème ? Parce que Jésus ne juge personne en fonction de son passé, mais en fonction du potentiel de son avenir. 2- Christ vous transformera avant de pouvoir se servir de vous pour transformer les autres. Cette femme fut la première personne à annoncer l’évangile en Samarie : “Plusieurs Samaritains… crurent en Jésus à cause de cette déclaration formelle de cette femme…” (Jn 4. 39). 3- Jésus n’a pas besoin qu’on Le défende, seulement qu’on Le présente. “Un plus grand nombre crurent à cause de Sa parole et ils disaient à la femme : ce n’est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons car nous L’avons entendu nous-mêmes et nous savons qu’Il est vraiment le Christ, le Sauveur du monde” (Jn 4. 41-42). Parlez aujourd’hui à quelqu’un de Jésus !

Ajouter comme favoris (3)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *