Pourquoi Lui faire confiance ? (4)

“Le Seigneur accomplira Ses plans pour ma vie, Toi dont l’amour dure à toujours…” Ps 138. 8 TP

Non seulement rien n’échappe au contrôle que Dieu a sur l’univers, sur l’Histoire, mais en plus Il a élaboré un plan pour notre vie, avec un but bien précis : nous amener tous peu à peu à ressembler à Son Fils : “Car ceux qu’Il a préconnus, Il les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de Son Fils…”(Rm 8. 29). Son but n’est pas seulement collectif, mais aussi individuel. Un plan spécifique existe depuis avant la création pour diriger notre vie, chaque détail déjà souligné. Comprendre que chaque circonstance, chaque événement, chaque décision prise est un produit de l’accomplissement de Son plan, n’est pas toujours facile, car nous reconnaissons les actions commises par les autres pour nous causer de la souffrance, mais nous ne voyons pas celles accomplies par Dieu pour notre bien. D’où l’absolue nécessité de vivre par la foi (2 Co 5. 7). Ici l’exemple de Ruth peut nous aider à mieux comprendre la façon divine de travailler dans notre vie. Esther, devenue princesse à la cour de Xerxès évoluait dans un monde qui nous est moins familier que celui de Ruth. Dieu œuvrait aux côtés d’Esther pour sauver tout un peuple. Tan dis qu’avec Ruth, les circonstances sont plus simples et“terre à terre”pour ainsi dire. Pour achever Son plan et amener Ruth à une situation où elle deviendra l’arrière-grand-mère de David, Dieu doit “régler” le déroulement des événements avec minutie. D’abord Ruth doit venir glaner dans un champ spécifique, celui de Boaz (Rt 2. 3). Celui-ci aurait pu laisser son contremaître superviser l’opération. Dieu fait en sorte que Boaz arrive sur les lieux (v. 4). Boaz aurait pu ignorer la jeune Moabite, Dieu intervient à nouveau pour faire en sorte que Boaz remarque la jeune femme (v. 5). Tous ces événements insignifiants en eux-mêmes semblent de pures coïncidences dans la tradition des romans “à l’eau de rose” ! Ruth et Noémi, tout comme Esther et Mardochée, sont des histoires qui se finissent bien. On pourrait écrire qu’ils vécurent heureux et reconnaissants à Dieu pour Son intervention dans leur vie. Leur histoire nous encourage nous aussi à Lui faire confiance, sachant que“tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu, qui sont appelés selon Son dessein”(Rm 8. 28).

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *