Prières sans réponse ?

“Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.” Jc 4. 3

Qui d’entre nous ne s’est posé la question : “Pourquoi ma prière reste-elle sans réponse ?” Bien sûr nous ne pouvons pas répondre la même chose à chaque personne et nous devons reconnaître la souveraineté et la bonté de Dieu dans toutes Ses décisions. Mais aujourd’hui regardons une personne qui a eu une réponse positive et immédiate de la part de Dieu : “Ézéchias… monta à la maison de l’Éternel… à qui il adressa cette prière…” (Es 37. 14-15). Ezéchias était un homme pieux et se trouvait dans une situation critique, aussi prit-il le temps de retourner au temple pour prier son Dieu. Etant roi, il aurait pu se considérer au-dessus des formalités requises pour s’approcher de Dieu mais au contraire il adopte une position d’humilité : “Éternel des armées, Dieu d’Israël, assis sur les chérubins ! C’est Toi qui es le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c’est Toi qui as fait les cieux et la terre…” (Es 37. 16-17). Sa demande de délivrance ne s’appuie pas sur ses mérites ou ceux de son peuple mais plutôt sur le rôle de Dieu en tant que souverain et créateur de l’univers. Ensuite il démontre une sensibilité envers la réputation de Dieu en évoquant “toutes les paroles que Sanchérib a envoyées pour insulter le Dieu vivant !” Enfin il reconnaît honnêtement que, humainement parlant, il n’y avait pas d’issue ; les autres peuples autour de lui ont abandonné leur dieux : “Il est vrai, ô Éternel ! que les rois d’Assyrie ont ravagé tous les pays et leurs territoires, et qu’ils ont jeté leurs dieux dans le feu mais ce n’étaient point des dieux, c’étaient des ouvrages de mains d’homme, du bois et de la pierre ; et ils les ont anéantis.” Finalement on comprend qu’Ezéchias est d’une étoffe plus noble ! Il exprime son désir d’être délivré de ses ennemis afin que le monde puisse reconnaître en l’Eternel le seul vrai Dieu : “délivre-nous de la main de Sanchérib, et que tous les royaumes de la terre sachent que Toi seul es l’Éternel !” (Es 37. 16-20). Prenons exemple sur Ezéchias, humilions- nous, reconnaissons la souveraineté de Dieu, soyons sensibles à la réputation de la personne de notre Dieu et demandons-Lui de Se glorifier par Sa réponse à notre prière.

Ajouter comme favoris (1)
Close

No account yet? Register


Commentaires

2 réponses à “Prières sans réponse ?”

  1. Avatar de Marie Angele PONNAMAH
    Marie Angele PONNAMAH

    Bonjour
    C’est dommage de ne plus avoir la lecture sur un an .

    Bien cordialement

    1. Avatar de caroline@saparole.com

      Merci de nous avoir contactés. Pouvez-vous s’il vous plaît clarifier ce que vous entendez par la lecture sur un an ? Est-ce la note concernant le plan de lecture de la Bible pour 1 an. Ou s’agit-il plutôt d’un aperçu du calendrier avec tous les textes ? Merci beaucoup d’avoir été plus précis. Que Dieu vous bénisse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *