Priez-vous pour réussir une percée ? (1)

“Ce n’est pas contre le sang et la chair que nous luttons, mais… contre les pouvoirs de ce monde de ténèbres, contre les puissances spirituelles mauvaises qui sont dans les lieux célestes.” Ep 6. 12

La percée est un terme militaire. Quand une armée parvient à affaiblir les forces de l’ennemi à un point donné, elle peut tenter une percée à travers les lignes de défenses ennemies et ainsi conquérir du territoire. Mais réussir une percée n’est valable que si la position est stratégique. A quoi servirait de perdre des soldats pour un enjeu sans aucune valeur stratégique. En général mieux est défendue par l’ennemi la position à conquérir, plus grande est sa valeur sur le plan militaire. Notre bataille à nous n’est pas d’ordre terrestre, mais spirituel. Paul parle des puissances mauvaises qui sont dans les lieux célestes. Même si nous ne comprenons pas exactement quelles sont ces “puissances”, nous savons que notre présence et surtout notre rôle en ce monde portent atteinte à la souveraineté du diable qui considère le monde comme son territoire. Quand Jésus nous dit d’aller faire des disciples de toutes les nations (Mt 28. 19), c’est en fait un ordre à attaquer un territoire ennemi et à libérer ceux que Satan maintient sous son autorité afin de les forcer à faire sa volonté (2 Tm 2. 26). Jésus n’a jamais prétendu que notre mission serait facile ni que nous serions toujours victorieux. Les percées ne réussissent pas toujours. Nous devons accepter que les blessures soient possibles, les reculs parfois nécessaires. Néanmoins nous avons des armes sérieuses et l’Esprit Saint est là pour nous diriger en nous donnant la bonne stratégie. Les “forteresses” que l’ennemi mettra sur notre route ne sont pas imprenables, qu’elles soient un péché dont nous n’arrivons pas à nous défaire, un ou des enfants qui ne veulent pas accepter Christ, une mission qui ne se développe pas, une maladie débilitante ou incurable chez un proche… etc. Si vous vous trouvez dans de telles situations, encouragez-vous en pensant que Dieu ne nous abandonnera pas dans la bataille, et que nous devons demeurer fermes dans notre foi. La prière et parfois le jeûne peuvent permettre une percée soudaine en territoire ennemi, alors qu’humainement nous ne pouvions voir aucune issue.

Ajouter comme favoris (2)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Une réponse à “Priez-vous pour réussir une percée ? (1)”

  1. Avatar de Josué
    Josué

    Bonjour,
    Merci pour cette application, utiles pour mes méditations du soir avant le coucher.
    Que Dieu vous bénisse abondamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *