Quand il est temps de partir…

“La foi est la substance des choses qu’on espère, l’évidence de celles qu’on ne voit pas.” He 11. 1

Quand votre enthousiasme pour quelque entreprise s’est évanoui, la grâce qui vous aidait à l’accomplir a probablement disparu aussi. Peut-être pensez-vous que vous avez servi votre Maître trop longtemps au même endroit. Cela veut-il dire que vous devez abandonner l’œuvre dans laquelle vous aviez tant investi ? Voici quelques réflexions : 1- Avant de prendre toute décision isolez-vous, passez davantage de temps en compagnie du Seigneur et reposez-vous. Les esprits stressés sont rarement capables de décisions saines. N’oubliez pas que c’est Lui qui a déjà décidé de votre avenir (Es 46. 10). Dieu ne travaille pas avec des structures toutes prêtes dans lesquelles Il intègre la vie et l’œuvre de Ses serviteurs. Il travaille exclusivement avec des plans personnalisés pour chacun d’entre nous. 2- Vous n’êtes pas la seule personne concernée. Si vous ne savez ou ne voulez pas passer le bâton de relais à quelqu’un d’autre, vous y perdrez et tout le monde y perdra. Une fois que vous aurez tué“votre géant”, sachez laisser les autres tuer le leur. L’apôtre Paul restait rarement longtemps dans la même ville. Il confiait à d’autres le soin de poursuivre son travail après son départ. 3- Ne regardez pas seulement à ce que vous laissez derrière vous. Pensez à ce que vous emmenez avec vous : le plaisir de l’accompli, la sagesse acquise, la foi accrue pour faire face aux défis de l’avenir, la joie d’avoir obéi à la volonté divine. “Je t’ai glorifié sur la terre, car J’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire” (Jn 17. 4) La foi est une “substance” que vous pouvez emmener avec vous. Elle grandira dans n’importe quel climat, et déplacera n’importe quelle montagne. C’est la voix en vous qui murmure encore : “Je languis de voir ce que Dieu va faire ensuite de ma vie.” Philippe aurait pu dire la même chose. Il n’eut qu’une brève rencontre avec l’Ethiopien, mais avec quel résultat ! Le choix de quitter ce dernier ne lui fut même pas laissé, puisque l’Esprit l’emmena soudain à une trentaine de kilomètres de distance ! L’important est que vous suiviez votre vision, car elle a été conçue en Lui, s’est développée grâce à Lui, et s’accomplira en son temps.

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *