Quel genre de sol êtes-vous ?

“Un homme s’en alla dans son champ pour semer du grain…” Lc 8. 5

Les graines de la Parole de Dieu sont toujours aptes à produire du fruit. La seule variable dans l’équation concerne le sol dans lequel tombent ces graines, c’est-à-dire notre cœur. Dans la fameuse parabole du semeur, Jésus analyse les différents types de sol : 1- Un sol pierreux. A l’époque de la Bible les terrains cultivés étaient souvent entourés de sentiers empierrés. Lorsque des graines tombaient sur ces sentiers elles séchaient rapidement et mouraient. Faites attention à ne pas les imiter ! Si vous avez longtemps marché sur les chemins de la vie et si vous avez accumulé les déceptions, vous risquez d’avoir endurci votre cœur au point de le rendre impénétrable. Autour de vous s’est érigé un bouclier d’amertume et Satan a la partie belle pour dérober les graines de la parole de Dieu avant qu’elles n’aient eu le temps de porter du fruit en vous. La prière vous aidera à vous prémunir contre ce danger : “Défrichez-vous un champ nouveau : le moment est venu pour vous de vous tourner vers… le Seigneur” (Os 10. 12). 2- Un sol sans profondeur. A l’époque de Jésus les terres cultivées n’étaient souvent qu’une mince couche de bonne terre couvrant à peine les rochers, dans laquelle les plantes avaient peine à développer leurs racines pour se nourrir. Un auteur chrétien a écrit :“La superficialité est le danger de notre époque. Nous vivons dans un monde où les relations demeurent superficielles et sans lendemain, où les conversations tournent autour de sujets triviaux et où les moments de prière deviennent de plus en plus courts. Nous avons pris l’habitude de sauter d’une activité spirituelle dans une autre sans chercher à approfondir nos racines.”3- Un sol envahi par les mauvaises herbes. Rien d’autre ne peut y pousser. Il est très facile de succomber à ce danger, car il est plus subtil que les autres. N’avez-vous pas remarqué que tout dans notre société contribue à nous faire croire que le bonheur n’est possible qu’à condition d’accumuler les biens matériels ? Analysez votre sol, débarrassez-vous des mauvaises herbes. Un cœur compatissant, une vie de prière active et un esprit libre de tentations sont la garantie d’un sol productif pour Dieu !

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *