Retenez-Le !

“Je ne Te laisserai pas partir sans que Tu m’aies béni.” Gn 32. 26

Vous sentez-vous parfois acculé le dos au mur ou prisonnier d’un cul-de-sac ? Vous avez prié à propos de quelque chose, mais vous n’obtenez aucune réponse. Peut-être résistez-vous à Dieu car Il ne vous a pas accordé ce que vous désiriez et vous avez envie de vous battre avec Lui ! Ou bien vous savez déjà qu’Il vous a demandé d’agir d’une manière ou d’une autre et vous n’êtes pas prêt à Lui obéir ! Par exemple de Lui consacrer la dîme de vos revenus, ou de pardonner à vos ennemis et de prier pour eux. Parfois Dieu a ainsi besoin de tester non seulement votre foi mais votre confiance en Lui et votre niveau d’obéissance. Jacob avait rencontré Dieu une première fois en route vers la Chaldée de ses ancêtres. Dieu lui avait fait des promesses qu’Il avait tenues. Quand Jacob revint en Canaan Dieu voulut tester l’obéissance de Jacob et sa confiance en Lui. D’où cette étrange lutte qui dura toute la nuit. A un moment donné Jacob dut comprendre que le lutteur n’était pas un homme mais Dieu Lui-même et que par conséquent Dieu pouvait le bénir à nouveau. C’est pourquoi il s’écria : “Je ne Te laisserai pas partir sans que Tu m’aies béni !” Dieu lui avait donné un rêve, une vision des années auparavant et seul Dieu pouvait lui permettre de réaliser son rêve. Mais pour cela Jacob devait lutter avec Lui, avec son passé, avec ses doutes et ses peurs, en particulier celle de rencontrer le lendemain Esaü qui venait à lui avec 400 hommes armés. Dieu aime ceux qui n’ont pas peur de lutter avec Lui. Vous n’aurez probablement jamais à lutter physiquement avec Dieu ou un ange, mais vos prières devraient exprimer vos luttes, vos frustrations, vos craintes, jusqu’au moment où vous pouvez enfin Lui dire : bénis-moi, car j’ai besoin de Toi pour mon avenir ! Ne Le laissez pas passez à côté, retenez-Le et osez lutter avec Lui, même si cela doit vous coûter une blessure comme celle dont écopa Jacob au bout de la nuit !

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Bible en 1 an

Bible en 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *