juin 2024
LMMJVSD
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
  • Questionnement
  • Questionnement

    “Tu as dit : Qui ose rendre Mes projets obscurs en parlant sans rien y connaître ? Oui, j’ai parlé de ce que je ne comprends pas…” Jb 42. 3

    Dieu nous a donné la liberté de penser, d’exprimer notre opinion, et même de questionner Ses paroles et Ses actions ou mettre en doute Sa justice et Son intégrité. C’est Lui qui nous a accordé les outils nécessaire pour réfléchir, nous former des idées et les exprimer. Il permet même que nous exprimions notre colère à Son égard, et notre rébellion, surtout quand nous traversons une épreuve qui nous paraît incompréhensible, comme Job en fit l’expérience. Mais cela ne veut pas dire que nous ne serons pas tenus pour responsables pour nos pensées et nos paroles. Pendant la majorité du livre de Job Dieu écouta ses plaintes, ses demandes de justice, ses déclarations d’innocence et attendit avec patience que tous ses amis aient fini d’exprimer leurs opinions. Puis Il apparaît et demande : “Qui ose remettre en question Ma sagesse avec autant d’ignorance ?” et Job est obligé de reconnaître “c’est moi, et je parlais de choses que je ne comprenais pas, de choses trop merveilleuses pour mon petit esprit !” Au moins Job doit reconnaître très vite son ignorance et sa témérité ! Il se rend compte que Dieu est beaucoup trop grand et Ses voies si impénétrables, qu’il n’aurait aucune chance d’entrer dans Ses desseins. La seule attitude possible devant ce Dieu si grand et si majestueux est l’humble obéissance. Comme Job nous parlons parfois avec autorité de choses que nous croyons connaître sur Sa personne et découvrons plus tard que nous avions tort. Aussi devons-nous faire attention quand nous nous aventurons dans des domaines qui ne sont pas entièrement clairs dans les Ecritures. Déjà au peuple d’Israël Moïse affirmait : “Les choses cachées sont à l’Éternel, notre Dieu ; les choses révélées sont à nous et à nos fils, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi” (Dt 29. 28). Sachons distinguer la différence et demeurer humbles dans notre ignorance des voies du Seigneur !

    Ajouter comme favoris (0)
    Close

    No account yet? Register