Tenez bon !

“Réjouissez-vous dans l’espérance et soyez patients dans la détresse. Persévérez dans la prière.” Rm 12.12

Chuck Yuill, un présentateur de radio chrétienne a partagé avec ses auditeurs l’épreuve que sa famille vient de traverser : l’une de ses filles est atteinte d’un cancer de stade 4, incurable dans la plupart des cas. Avant de vivre cette épreuve, la famille avait passé des vacances ensemble sur un bateau. Quand la météo devenait mauvaise et rendait la navigation difficile, ils avaient appris qu’il fallait s’accrocher au bateau. Le capitaine avait l’habitude de crier “Accrochez-vous !” La famille a donc décidé de faire de ce conseil avisé sa maxime familiale : “Accrochez- vous à ce que vous avez !” Chuck et sa famille peuvent s’accrocher à leur espérance commune en Jésus Christ tout en s’efforçant de faire preuve de patience, de persévérer dans la prière pour demander la guérison de leur fille et bénéficier de la grâce de Dieu pour accepter Sa volonté. En choisissant de mettre notre foi en l’œuvre rédemptrice de Jésus Christ une nouvelle espérance remplit notre cœur, cependant quand nous traversons des temps d’épreuve, cette espérance peut soudain nous sembler lointaine et abstraite ! C’est dans ces moments-là que notre patience doit se manifester. La patience n’est pas une qualité innée pour tout le monde. De par notre nature humaine nous voulons une solution, une délivrance ou une guérison et nous nous décourageons ou nous culpabilisons si nous estimons ne pas être entendus de Dieu. A plusieurs reprises l’apôtre Paul nous encourage à faire preuve de patience et à ne pas nous appuyer sur nos capacités naturelles pour y arriver mais plutôt de puiser dans les Saintes Ecritures et de faire confiance à L’Esprit de Dieu pour nous guider : “Or, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l’espérance” (Rm 15. 4). “Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi” (Gl 5.22).Alors tenez bon et “accrochez-vous à ce que vous avez !”car :“Nous désirons que chacun de vous fasse preuve du même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance. Ainsi vous ne vous relâcherez pas, mais vous imiterez ceux qui, par la foi et la patience, reçoivent l’héritage promis” (He 6. 11-12).

Ajouter comme favoris (7)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *