Toucher ou pas Jésus ?

“Heureux sont ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru !” Jn 20. 29

Si vous avez besoin d’une preuve ou d’un signe pour croire ce que Dieu vous affirme, vous risquez de ne pas recevoir ce que Dieu veut que vous acceptiez en vous appuyant seulement sur Sa Parole. Thomas avait vu Jésus mourir. Difficile de réfuter une telle évidence. Aussi Thomas avait-il décidé de ne croire que ce qu’il pourrait voir ou vérifier. Si votre foi a subi un contrecoup vous serez peut-être enclin à vous accrocher aux réalités tangibles, évidentes et immédiates. Jésus accepta de bonne grâce de fournir à Thomas la preuve qu’il réclamait, tout en ajoutant : “Heureux sont ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru !” Il n’en demeure pas moins vrai que la réalité de la résurrection de Jésus n’aurait pas été mise en cause le moins du monde si Thomas n’avait pu Le voir ou Le toucher ce soir-là. Le problème de Thomas c’est qu’il acceptait seulement ce qu’il pouvait comprendre à un niveau humain, par l’intermédiaire de ses cinq sens. Par contre quand Marie de Magdala rencontra Jésus devant la tombe, Celui-ci lui dit : “Ne me touche pas, mais va vers Mes frères et disleur…” (Jn 20. 17). Un jour Marie avait lavé les pieds de Jésus avec ses larmes et les avait essuyés de ses cheveux. Le toucher était donc important pour elle. Si elle avait pu toucher Jésus ce matin-là, cela aurait confirmé tout ce qu’elle avait entendu et cru auparavant. Pourtant, Jésus lui demanda de croire en Sa parole, pas en Sa chair ressuscitée. Il lui demanda d’aller témoigner sans ressentir le toucher de Sa main, sans donc la preuve physique que Thomas allait exiger. Nous sentons parfois la main du Seigneur sur nous, prête à calmer nos frayeurs, à raffermir notre cœur, à nous assurer qu’Il est là près de nous et qu’Il est toujours aux commandes. Ressentir cette main sur notre épaule nous a souvent empêchés de tout abandonner ou même pire. Mais Il nous demande aussi parfois de Lui faire confiance sans ressentir Sa présence ou Son toucher, sans nous appuyer sur la perception de nos sens. C’est alors que nous atteignons un niveau supérieur de foi.

Ajouter comme favoris (8)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *