Un camp sans eau !

“Toute la communauté des Israélites partit du désert de Sîn… sur l’ordre du Seigneur ; ils campèrent à Rephidim, mais il n’y avait pas d’eau à boire”. Ex 17. 1

Dieu conduisait Son peuple à travers le désert grâce à une colonne de feu la nuit et de fumée le jour. Il savait où il devrait passer la nuit ou établir un camp pour plusieurs semaines. Il décidait de toutes les étapes. Pourquoi donc amena-t-Il Son peuple à Rephidim, une étape où l’eau était absente ? Pour- quoi lui faire établir un camp dans un tel lieu ? Dieu s’était-Il trompé dans Ses plans ? Est-ce votre sentiment lorsque vous vous trouvez dans une situation humainement sans issue ? Vous avez été obéissant et vous avez prié Dieu de vous protéger, de vous soutenir, de vous procurer tout ce dont vous avez besoin, mais vous vous retrouvez dans un désert où l’eau a disparu. Cette étape avait pour- tant été décidée par Dieu pour tester, à nouveau, la confiance que les Israélites avaient en Lui. A peine 6 semaines s’étaient écoulées depuis la traversée de la Mer Rouge et déjà le peuple était prêt à protester contre Dieu… et Moïse. Non seulement les Israélites ne Lui faisaient plus confiance, mais, plus grave, ils contestaient la bonté de Dieu à leur égard en disant à Moïse : “Pourquoi nous as-tu fait quitter l’Égypte ? Est-ce pour nous faire mourir de soif ici, avec nos enfants et nos troupeaux ?” Quand vous cessez de faire confiance à Dieu, vous pensez en fait qu’Il n’est pas capable ou peut-être n’est pas désireux de pourvoir à vos besoins, et donc vous cessez implicitement de croire en Sa bonté. En fin de compte Dieu considère cela comme de la rébellion. Et pourtant, parce qu’Il vous aime, Il est prêt à ignorer votre rébellion et à vous fournir ce dont vous avez besoin (v. 6). Le plus extraordinaire n’est pas que Dieu ait fourni de l’eau à Son peuple malgré ses propos agressifs, mais qu’Il ne détourna pas Sa face loin de lui : au contraire Il déclare qu’Il serait présent sur le rocher quand l’eau en jaillirait (v. 6) ! Si vous vous retrouvez dans un “camp sans eau”, ne Le rejetez pas, mais au contraire croyez qu’Il va intervenir et répondre à vos besoins physiques autant que spirituels !

Ajouter comme favoris (0)
Close

No account yet? Register


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *